Leral.net | S'informer en temps réel



Colombie: Un cessez- le feu entre le gouvernement et les FARC met fin à cinquante-deux ans de conflit armé

Rédigé par la rédaction le 29 Août 2016 à 18:28 | Lu 196 fois

Un accord historique. Tel pourrait être défini le consensus entre la guérilla colombienne des FARC et le gouvernement colombien. En effet, après un demi-siècle de guerre, les deux parties ont décidé de signer un cessez-le-feu définitif à partir de dimanche 28 août à minuit. Un dénouement heureux qui sonne le glas de cinquante-deux ans de conflit armé.

Devant la presse à La Havane, le chef suprême des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) Timoleon Jimenez, dit « Timochenko » a invité ses partisans à jeter les armes.

« J’ordonne à tous nos commandements, à toutes nos unités et à chacun de nos combattants de cesser le feu et les hostilités de manière définitive contre l’Etat colombien à partir de ce soir minuit », a-t-il déclaré avec hargne. Et ce dernier d’ajouter: « Nous avons entendu avec émotion l’ordre présidentiel à son armée, et nous donnons en conséquence le même ordre à nos troupes », a déclaré le chef des FARC.

S’inscrivant dans la même logique, le président colombien Juan Manuel Santos, chef des armées, avait, jeudi, ordonné un cessez-le-feu définitif avec les FARC à la même heure, au lendemain de la signature d’un accord de paix définitif avec la première guérilla du pays, issue en 1964 d’une insurrection paysanne et qui compte encore quelque 7 500 hommes armés.

Après de nombreuses tentatives soldées par des échecs, cet accord est le premier que le gouvernement et les FARC ont réussi après des années de conflit. La guérilla observait quand même depuis juillet 2015 une cessation des hostilités unilatérale qui a contribué à limiter considérablement les affrontements avec l’armée ces derniers mois.

Abdoulaye FALL