leral.net | S'informer en temps réel

Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw clashe l'époux de Aminata Tall : "Thierno Bâ n'existe que par d'autres personnes"

Le Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw préfère répondre Thierno Bâ par le mépris. Pour l'auteur du brûlot "Pour l'honneur de la Gendarmerie sénégalaise", ce dernier fait partie de ceux qu'il appelle la "négation de l'Etat".


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Janvier 2015 à 08:57 | | 9 commentaire(s)|

Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw clashe l'époux de Aminata Tall : "Thierno Bâ n'existe que par d'autres personnes"
"Il peut m'insulter, me menacer, et même me tuer, il n'existe pas. Je lui applique la théorie de l'inexistence. Il n'existe que par d'autres personnes", a dit le Colonel Ndaw, interpellé par L'As sur l'altercation qui l'a opposé à l'époux d'Aminata Tall, présidente du Conseil économique, social et environnemental, dans un restaurant de la place. "Les insultes du nommé Thierno Bâ, dont l'identité réelle est à préciser, selon beaucoup d'habitants de Pikine Icotaf, Bâ ou Ndome, qui n'existe que par son statut d'époux de..., me laissent de marbre. Il a osé me traiter de menteur parce que l'irresponsabilité et la forfaiture le protègent", ajoute le Colonel Ndaw.

Rappelant un passage de son livre où il a fait cas de Thierno Bâ, l'ancien commandant en second, très acerbe, indique que ce dernier n'a pas sa place dans la société. "Voilà un individu qui, sans aucune référence personnelle, sans aucune référence scolaire et encore moins morale, juste un rat de ministère pour de basses besognes de VIP, bénéficie d'un marché de gré à gré de 1,7 milliard détourné de son objectif premier dans la Loi de finances. Le matériel composé de 5 Toyota Lc bas de gamme, 10 Pik-up Nissan et 20 camions Mercedes de seconde main achetés en Allemagne est en grande partie traçable dans les services de la gendarmerie et surtout du dépôt du Camp Leclerc parmi les épaves. Si on lui avait envoyé l'IGFA (Inspection générale des Forces Armées) ou l'Ige ou la Cour des comptes ou si on veut se croire plus sérieux l'Ofnac, je crois qu'il ne se permettrait pas de m'insulter. Cette personne ne mérite ni mon attention, ni ma réaction", a-t-il laissé entendre.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image