leral.net | S'informer en temps réel

Colonel Cissé : « Yaya Jammeh, c’est un malade mental, une dent malade qu’il faut extraire de la bouche du Sénégal »

La sortie musclée du président de la Gambie, Yaya Jammeh contre les présidents Macky Sall Abdoulaye Wade et Abdou Diouf, a provoqué vendredi, colère et grincements de dents au Sénégal. Si certains pensent que c’est une déclaration de guerre à laquelle il faut apporter une réponse à la hauteur de l’affront, le Colonel à la retraite, Malick Cissé, appelle à la retenue non sans s’attaquer au «fou» de Banjul.


Rédigé par leral.net le Samedi 14 Novembre 2015 à 18:31 | | 7 commentaire(s)|

Colonel Cissé : « Yaya Jammeh, c’est un malade mental, une dent malade qu’il faut extraire de la bouche du Sénégal »
«Le Sénégal est un Etat diplomate et ne doit pas répondre à des coups d’âne comme ceux d’un tyran (Yaya Jammeh) qui ne connait que la violence», tranche-t-il. Pour lui, si le régime de Macky Sall répondait à Yaya Jammeh après ses déclarations fracassantes contre ses homologues sénégalais, c’est donner de l’importance à un homme qui n’en vaut pas la peine.

«C’est un malade mental, un cancre, un tyran. Un virus, un mal de dent qu’il faut extraire de la bouche du Sénégal», déclare-t-il, faisant allusion à l’enclave de la Gambie dans le Sénégal. Revenant sur ses relations (heurtées) avec l’homme fort de Kanilaî depuis l’affaire Samba Koukoye Sagna, le Colonel de dire que cela ne tenait qu’à lui, Yaya Jammeh était déjà pilonné par les forces sénégalaises. «Si cela ne dépendait que de moi, Yaya Jammeh était bombardé depuis», martèle-t-il, indiquant que ce dernier croit que tous ses problèmes, sont liés au Sénégal.

Senego






Hebergeur d'image