leral.net | S'informer en temps réel

Comité directeur du Pds : Me Madické Niang pris à partie par ses frères libéraux


Rédigé par leral.net le Jeudi 26 Mars 2015 à 08:32 | | 24 commentaire(s)|

Comité directeur du Pds : Me Madické Niang pris à partie par ses frères libéraux
La confrontation tant redoutée entre, d’une part, les libéraux et les forces de l’Ordre et, d’autre part, entre les sympathisants de Karim Wade et les riverains de la Place de l’Obélisque n’aura pas finalement lieu. Et pour cause, le pape du Sopi a décidé, hier, de surseoir à sa manifestation de demain suite, dit-il, à un Ndigueul de son marabout, le Khalife général des mourides. Mais, cette décision du Secrétaire général national du Pds de renoncer à la tenue du meeting n’est pas du goût de tous les militants, et certains n’ont pas manqué de le manifester. Il nous revient de sources ayant pris part au comité directeur d’hier qu’un militant libéral s’en est violemment pris à Me Madické Niang. A ce dernier, il est reproché d’avoir travesti la teneur de sa conversation avec le porte-parole du Khalife général des mourides, en l’occurrence, Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké. C’est dire que certains "disciples" de Wade ne croient pas à ce Ndiguel, même s’ils se sont gardés de manifester leur désaccord. D’ailleurs, certains ont vite fait de franchir le Rubicon en y voyant la main du régime qui, pensent-ils, aurait peur de la confrontation. En tout cas, pour le porte-parole du Pds, Me Abdoulaye Wade a reçu, en revenant de la prison où il était parti rencontrer Karim Wade, un appel du Khalife général des mourides. "Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké lui a demandé de surseoir au meeting de vendredi, le temps de voir comment négocier avec Macky Sall. Me Abdoulaye Wade, en bon mouride, a demandé au Comité directeur de donner acte à cette demande en renonçant à cette manifestation", a révélé Babacar Gaye selon qui "tous les chefs religieux se battent pour que Karim Wade soit libéré".

EnQuête






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image