leral.net | S'informer en temps réel

Comité directeur du Pds : Wade et ouailles se réjouissent de la relaxe d’Aïda Ndiongue et Cie et ouvrent le feu sur le président de la Crei

Les dossiers judiciaires ont été inscrits à l’ordre du jour de la réunion du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais. Me Wade et ses lieutenants se sont réjouis de la libération de Aïda Ndiongue et ont décoché des flèches empoisonnées contre la Crei et son président qui a condamné Karim Wade à 6 ans de prison ferme.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Mai 2015 à 08:43 | | 7 commentaire(s)|

Comité directeur du Pds : Wade et ouailles se réjouissent de la relaxe d’Aïda Ndiongue et Cie et ouvrent le feu sur le président de la Crei
Me Wade a, en effet, salué l’indépendance des magistrats qui ont démontré, à travers l’affaire des produits phytosanitaires qui a valu à l’ex-sénatrice libérale et au patron de Fncl leur incarcération, qu’ils ne sont pas tous de la même stature que Henri Grégoire Diop. Selon L’As, il s’est défoulé sur le président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) qui a condamné son fils, Karim Wade, dans le cadre de la traque des biens mal acquis. La Crei n’est rien d’autre, selon les libéraux, qu’un instrument d’exécution de sales besognes. "Tous les juges ne sont pas comme Henri Grégoire. Il y a de bons juges, ils ne sont pas tous mauvais", dit le pape du Sopi. A la suite de ce dernier, le coordonnateur du Pds se dit surpris par l’arrestation de Bathie Séras et Amina Nguirane, à cause d’une somme de 25.000 FCfa. Oumar Sarr soutient que c’est lui qui a remis cette somme à la jeune "karimiste" pour le lutteur qui l’avait sollicité. Par conséquent, le député-maire de Dagana estime qu’il devait être arrêté en même temps que ces derniers.






Hebergeur d'image