leral.net | S'informer en temps réel

Comité directeur du Pds aujourd'hui : Me Wade réglera-t-il ses comptes ?

Le leader du Parti démocratique Sénégalais (Pds), Me Abdoulaye Wade, ne compte pas laisser son parti dans une guéguerre sans fin. Avec les tiraillements notée ces dernier temps, le pape du Sopi compte entrer dans la danse, à en croire Grand Place.


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Avril 2015 à 10:03 | | 1 commentaire(s)|

Comité directeur du Pds aujourd'hui : Me Wade réglera-t-il ses comptes ?
Qualifiée de Comité directeur de feu, la réunion programmée par les dirigeants du Pds, aujourd’hui, sera une occasion pour Me Abdoulaye Wade de prendre les choses en main. Selon des sources concordantes, Me Abdoulaye Wade est déterminé en découdre avec les « frondeurs », c’est-à-dire, ceux qui veulent lui forcer la retraite, malgré la volonté de certains de le laisser à son poste de secrétaire général national jusqu’à l'élection présidentielle de 2017. Une source autre source très proche du «vieux», comme l’appellent affectueusement les libéraux, indique qu'il n’y a pas l’ombre d’un doute, si le calme ne revient pas, des sanctions seront prises. Pour dire que cette rencontre avec les membres du Comité directeur du Pds se fera avec les hommes de confiance du Président Wade.

Avec cette tension perceptible au sein de la formation politique de Me Abdoulaye Wade et la division constatée sur la problématique de la réforme, « le temps de l’action est arrivé», soutiennent les membre les plus fidèles à Wade. L'ancien Président, qui compte siffler la fin de la récréation, ne manquera pas de revenir sur l’épineuse question de la trentaine de prisonniers libéraux dont le plus célèbre reste Karim Wade, condamné pour enrichissement illicite dans le cadre de la traque des biens mal acquis.

Nos confrères de rappeller que le Parti démocratique sénégalais vit ces temps-ci des troubles liées au débat portant sur les réformes de ses instances. Ces réformes, qui visent un changement au niveau de la direction de la formation politique de Me Abdoulaye Wade, ont fini par installer le malaise.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image