leral.net | S'informer en temps réel

Comment le pouvoir entend asphyxier Idy en vue des prochaines Locales

Depuis le début de l’année, la municipalité de Thiès tire le diable par la queue. L’As informe que le budget n’est pas encore approuvé par l’autorité administrative car le Receveur Municipal refuse, pour le moment, de le consigner. Du côté de la mairie, c’est le régime de Macky Sall qui est indexé, accusé de vouloir « mettre en mal le Maire avec les populations pour en tirer un gain politique en direction des locales ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Avril 2014 à 09:46 | | 8 commentaire(s)|

Comment le pouvoir entend asphyxier Idy en vue des prochaines Locales
Si l’on en croit l’adjoint au Maire, Lamine Diallo, qui a décrit hier la situation, la municipalité de Thiès est actuellement financièrement asphyxiée du fait que le budget 2014 n’est toujours pas approuvé 45 jours après le vote. Selon lui, cette situation découle du refus du Receveur Municipal de consigner le budget, une étape obligatoire pour que l’autorité administrative puisse l’approuver. Les conséquences, dit-il, sont pour le moins désastreuses. Par exemple depuis septembre 2013, le Receveur ne paie plus le carburant, la mairie étant obligée dans ces conditions d’avoir recours à ses fournisseurs qui ont géré jusqu’ici la situation. (…) Pour Lamine Diallo, la situation ainsi créée relève d’une volonté du pouvoir de mettre en mal le maire avec ses populations pour espérer en tirer un gain politique en direction des prochaines élections locales.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image