leral.net | S'informer en temps réel

Commissaire Ndiaré Sène : «Comme une déferlante, les manifestants ont forcé le barrage de sécurité et foncé sur les forces de sécurité»


Rédigé par leral.net le Samedi 15 Octobre 2016 à 00:01 | | 10 commentaire(s)|


 Pour Ndiaré Sène, le Commissaire principal de Police Central du service de sécurité publique de la région de Dakar, les forces de sécurité n’ont pas eu de choix que d’user des moyens réglementaires à leur disposition pour disperser la manifestation, après que les manifestants ont forcé le barrage de sécurité au point de dislocation (Rond-Point Doudou Ndiaye Coumba Rose) et foncé sur les forces de l’ordre.
 
«Nous avons donc mis en place un dispositif sur les lieux pour encadrer la manifestation. A l’approche de la manifestation, certains se sont présentés au lieu de démarrage, tandis que d’autres à d’autres endroits y compris le lieu de dislocation à la place Doudou Ndiaye Rose. Ils ont été correctement accueillis, et orientés vers le lieu de démarrage, la plupart d’entre eux ont obtempéré, d’autres ont obtempéré en y arrivant de manière assez particulière», a, d’entrée, expliqué le Commissaire Ndiaré Sène, avec, à ses côtés, le Préfet de Dakar, Serigne Babacar Kane.
 
«En un moment, les marcheurs se sont donné rendez-vous à mi-parcours. Ceux qui étaient à la place de l’Obélisque ont rejoint la rue 25. D’autres qui venaient du rond-Point Doudou Diaye Rose se sont joints à eux à ce niveau et ils marchèrent paisiblement jusqu’au lieu de dislocation ou un barrage a été mis en face pour contenir les limites autorisées par l’arrêté préfectoral. A l’approche du barrage, leur sécurité interne ont fait montre à leurs partisans qu’ils étaient arrivés au lieu de dislocation. Et comme une déferlante, les manifestants ont foncé sur les forces de sécurité, ont cassé le barrage et l’ont dépassé près d’une dizaine de mètres, créant ainsi une situation de troubles, nous obligeant de faire respecter l’acte réglementaire. Alors, nous avons usé des moyens réglementaires à notre disposition pour disperser la manifestation», a ajouté Ndiaré Sène.
 
Leral.net rappelle que le Préfet du département de Dakar avait informé jeudi l’opinion que la déclaration de marche projetée le vendredi 14 octobre 2016 par le Front pour la défense du Sénégal Manko Watttu Senegaal était autorisée par l’arrêté n°00237/P/D/DK du 13 octobre 2016 suivant le horaires fixées par l’itinéraire.
 
Le début du rassemblement était prévu à 15 heures et l’heure de dislocation à 18 heures. L’itinéraire était le suivant : Place de la Nation (Ex Obélisque, (Point de départ- Boulevard Général Degaulle-Place Doudou Ndiaye Rose ex Rond-Point Sfax (Rond-Point RTS)- (Point de dislocation).
 
Massène DIOP Leral.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image