leral.net | S'informer en temps réel

Commissions administratives et conseils de discipline : Viviane Bampassy exhorte au renouvellement des mandats

Le ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public, Viviane Laure Bampassy, a souligné, hier, l’importance des élections dans les performances de l’administration. L’Initiative, selon Grand-Place, consiste à renouveler les mandats des représentants des fonctionnaires dans les commissions administratives paritaires et conseils de discipline, arrivés à terme.


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Décembre 2015 à 11:02 | | 2 commentaire(s)|

Le renouvellement des mandats des représentants des fonctionnaires dans les commissions administratives paritaires et conseils de discipline, arrivée à terme, préoccupe la ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public, Viviane Laure Bampassy. Elle a profité de cette opportunité pour mettre à nouveau des préfets et des membres du comité de pilotage des élections aux commissions administratives paritaires et conseils de discipline. « Il n’a pas été procédé, depuis 2007, au renouvellement des mandats représentants des fonctionnaires dans les commissions administratives paritaires et conseils de discipline Cap/Cd qui sont pourtant arrivés à terme. L’initiative est de les renouveler à l’occasion des prochaines élections qui se tiennent en 2016. Le président de la République veut donner aux fonctionnaires les possibilités d’avancer de façon plus démocratique », a soutenu la ministre de la Fonction publique, Viviane Bampassy.

Ainsi, elle a constaté que la manière dont les élections aux Cap et Cd vont être organisées va permettre de rompre avec les commissions ad hoc, moins démocratiques qui se chargeaient, jusque-là, de la gestion des carrières des fonctionnaires sénégalais. « Je rappelle aux corps de l’administration décentralisée et centrale, qu’ils sont appelés à jouer un rôle important pour la supervision des élections afin de mieux assurer la transparence et le succès », indique-t-elle. Mme Bampassy considère que les élections, qui participent à terme au bon fonctionnement de l’administration, ne doivent échapper à personne.Aussi, recommande-t-elle qu'elles se passent dans de bonnes conditions.






Hebergeur d'image