leral.net | S'informer en temps réel

Communiqué conjoint SONES/SDE

Ces derniers jours, des perturbations dans la distribution en eau potable ont été notées au niveau de plusieurs quartiers de Dakar qui connaît une urbanisation galopante.


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Juillet 2014 à 03:13 | | 0 commentaire(s)|

Communiqué conjoint SONES/SDE
La SDE et la SONES, les deux sociétés en charge de la distribution et du contrôle de l'exploitation de l'eau au Sénégal, promettent une amélioration de la pénurie en liquide précieux enregistrée ces dernières jours à Dakar, en tablant sur la mise en service progressive des forages en cours d'exécution.
"La SONES et la SDE vont surveiller au quotidien l'évolution de cette situation de pénurie qui sera nettement amélioré avec la mise service progressive des forages en cours d'exécution et l'installation prochaine de la saison des pluies", écrivent-elles, dans un communiqué conjoint reçu à l'APS.

La Société nationale des eaux du Sénégal (SONES), créée en avril 1995, est chargée de gérer le patrimoine de l'hydraulique urbaine et de contrôler l’exploitation de l'eau au Sénégal.

La Sénégalaise des eaux (SDE) assure pour sa part la production et la distribution d'eau dans les principales villes sénégalaises, depuis avril 1996, date de sa création.

Selon le communiqué conjoint, la SONES et la SDE s'excusent auprès des populations pour les "désagréments" et "perturbations" notés ces derniers jours dans la distribution en eau potable "au niveau de plusieurs quartiers de Dakar qui connaît une urbanisation galopante".

"Cette situation est due à la forte demande en cette période de chaleur, confirmée par une production record de 335.000 m3 jour, jamais atteinte", expliquent les deux sociétés.

"Pour répondre à cette demande, écrivent-elles encore, la SONES a mis en œuvre un programme d'urgence de renforcement de la production qui a permis à ce jour de mettre dans le réseau 15.620 m3 par jour".

"La SDE effectue des mesures d'atténuation en déployant 32 camions citernes par jour dans les quartiers les plus touchés. Ce chiffre sera revu à la hausse selon la situation pour soulager les populations", promettent-elles.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image