leral.net | S'informer en temps réel

Communiqué de l’Amicale des inspecteurs du trésor du Sénégal (Aits)

Le samedi 07 juillet 2012, l’Amicale des Inspecteurs du Trésor du Sénégal (AITS) s’est réunie en assemblée générale extraordinaire aux fins de statuer sur la situation de l’agent comptable de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et de la Poste (ARTP), interpelé et placé en détention préventive dans le cadre de l’affaire dite MTL.


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Juillet 2012 à 20:54 | | 4 commentaire(s)|

Communiqué de l’Amicale des inspecteurs du trésor du Sénégal (Aits)
Après avoir écouté ses conseils-conseils, il est ressorti que notre collègue est poursuivi pour des décaissements qu’il aurait effectués, dans le cadre de l’exercice de ses fonctions de comptable public, au bénéfice de la société MTL, en application du décret N°2011-1271
Ledit décret ouvrait la faculté à l’ARTP, en son article 4, de s’adjoindre les services d’un prestataire rémunéré sur sa quote-part et renvoyait à une convention à conclure dans ce cadre pour la détermination des modalités pratiques de mise en œuvre de ses dispositions financières.
La convention conclue, en application dudit décret, en son article 8, stipulait, dans un premier tempsune rémunération de la société MTL sur les fonds hors taxes collectés dans le cadre de la taxation les appels entrants. Des avenants à la convention de base ont introduit, par la suite, une rémunération sur la simple base des montants facturés par la société MTL.
C’est sur la base de ce décret, de cette convention ainsi que des dispositions législatives et réglementaires relatives à la comptabilité publique en vigueur, que notre collègue a procédé aux décaissements qui lui sont actuellement reprochés.
C’est avec la plus profonde préoccupation que l’Amicale des Inspecteurs du Trésor du Sénégal constate :
1- le placement en détention de notre collègue de notre collègue qui n’était investi statutairement, dans le cadre de l’exécution des ordres de paiements du Directeur de l’ARTP, ni du pouvoir d’apprécier l’opportunité de ceux-ci, encore moins leur légalité ;
2-le risque de remise en cause de la fonction même de comptable public.
A l’issue de cette Assemblée générale extraordinaire, il a été retenu les résolutions suivantes :
1-Rédaction d’un mémorandum à l’intention des hautes autorités ;
2-Organisation d’un séminaire résidentiel autour de la réforme sur le régime de responsabilité des comptables publics
Pour finir, mandat a été donné au bureau de l’Amicale des Inspecteurs du Trésor du Sénégal de mener touts actions utiles pour le traitement de ce dossier

Le Président
Mamadou Oumar BOCOUM




1.Posté par NDIAYE le 09/07/2012 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois qu'il est temps de réagir Au delà de l'amicale le syndicat doit aussi se réunir et décider d'une démarche et d'actions efficaces pour sortir notre collègue de cette situation qui frise le ridicule pour les magistrats qui ne comprennent pas que le comptable public ne peut pas et ne doit pas contrôler l'opportunité des ordres de paiements du DG si ceux ci ont un fondement légal
Bloquons le fonctionnement des services si nécessaire
Pourquoi libérer le principal bénéficiaire de l'opération qui s'engage à payer intégralement d'ici décembre cela veut dire qu'il a accepté qu'il a volé ce qui est loin de l'Acp qui était à couteaux tirés Ave le DG
La forfaiture ne passera pas
Tous débout pour libérer YAke BA

2.Posté par NDIAYE le 09/07/2012 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un gendarme je vois que tu ne vois pas au delà de ton bout de nez. C'est normal quand tu passe ton temps à raquetter des 500 et 1000 francs aux chauffeurs. Ici c'est un débat de haute facture pas pour les aveugles ou borgnes intellectuels
À te voir on sent la jalousie à mille kilomètres mais saches pour ta gouverne qu'un inspecteur du trésor ou des domaines gagne aisément en revenus legaux ce qui peut lui permettre de mener un train de vie au dessus du lot mais comme tu es tellement borné et donc incapable d'etre un haut fonctionnaire des finances ce qui te reste c'est la calomnie, l'arrogance et l'envie

3.Posté par ngor le 09/07/2012 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au nom de quoi toutes ces corporations doivent elles se sentir au dessus des lois pour à chaque fois exiger que leurs collegues soient libérées. S'il n'a rien à se reprocher, il le sera sans doute.
Mais il faut arreter de croire que parcequ'on appartient à un groupe quelconque on doit se sentir en sécurité quoi qu'on puisse faire. On attend de toutes ces procedures que la lumiere jaillisse alors faites comme nous

4.Posté par NDIAYE le 09/07/2012 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ngor ce n'est pas que les inspecteurs du trésor demandent à être au dessus des lois c'est que ce que l'on appelle les comptables publics qui sont des inspecteurs du trésor exerçant certaines fonctions ( c'est comme ki dirait un préfet qui est d'abord un administrateur civil) sont régis par une réglementation particulière ( décret portant règlement sur les comptables publics) ce qui fait que l'on ne peut pas l'inculper en ignorant ça dispositions. Et que dirais tu de M.Y.gueye qui le principal auteur et qui est libre comme l'air

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image