leral.net | S'informer en temps réel

Communiqué de presse de la Fondation Kéba Mbaye

La cérémonie solennelle de remise du Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique s’est déroulée le samedi 13 avril 2013, en présence de Monsieur Macky Sall, Président de la République du Sénégal. Le lauréat de la deuxième édition du Prix est l’avocat et Sénateur français Robert Badinter, ancien Garde des Sceaux et Ministre de la Justice, pour son comportement éthique dans la promotion des valeurs universelles des droits de l’homme. Cette cérémonie fut une réussite totale de par son organisation et de par sa charge symbolique.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Avril 2013 à 12:36 | | 2 commentaire(s)|

Communiqué de presse de la Fondation Kéba Mbaye
C’est dans la salle archi-comble du Grand Théâtre National de Dakar, que le Chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, membre d’honneur de la Fondation Kéba Mbaye, a remis à M. Guy Canivet représentant de Me Badinter, les symboles du Prix qui sont une médaille, un diplôme et un chèque de 10 000 Euros (6 500 000 francs CFA).

La cérémonie a été riche en innovations, en symboles, en couleurs, mais également en sons. Mme Mariette Diarra, veuve du Juge Kéba Mbaye, était assise au premier rang à côté de Mme Nawal El Moutawakel vice-présidente du Comité International Olympique, représentant le président du CIO M. Jacques Rogge, de l’Intendant-Général Lassana Palenfo, président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) et des autres membres du Conseil de la Fondation. M. Abdoul Mbaye membre fondateur de la Fondation Kéba Mbaye et Premier Ministre était entouré, de Mme Aminata Tall présidente du Conseil Economique Social et Environnemental, des membres du Gouvernement, des Députés, de diplomates et de représentants d’organisations internationales.

Une des grandes innovations de cette seconde édition est la participation très visible des sortants des Grandes Ecoles et des Instituts supérieurs de formation administrative, judiciaire, militaire et de gestion. Dans la quasi-totalité de ces institutions est dispensé un cours d’éthique et de déontologie.

La cérémonie a débuté avec l’exécution de l’hymne national du Sénégal par la prestigieuse Musique Principale des Forces armées, musique d’apparat, auréolée du succès du brillant concert donné le 3 avril dernier, veille du 53ème anniversaire de notre indépendance sous les ordres du Lieutenant Amadou Coundoul. « Tara », un morceau dédié à Cheikh Oumar Foutiyou Tall et plus tard à son valeureux fils Macky fut interprété magistralement.

Il revenait à M. Elhadj Ibrahima Ndao, président du Comité d’organisation du Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique de prononcer le mot de bienvenue et d’annoncer le déroulement de la cérémonie, suivi aussitôt par le Magistrat Alioune Ndiaye qui donna lecture d’un texte intitulé « Kéba Mbaye un juriste de son temps ». Une bonne touche de jeunesse fut apportée par le groupe de slammeurs « Vendredi Slamm » qui gagna à l’applaudimètre. M. Mamadou Wahab Talla, président de la Fondation Kéba Mbaye, fit le bilan des activités dominées par les bourses d’études et les actions de solidarité, et émit le vœu de voir Dakar attribuer le Prix de l’Ethique pour honorer le savoir-être, au même titre que la Suède récompense le savoir à travers les Prix Nobel d’Economie, de Médecine, de Physique et de Littérature et, que la Norvège qui magnifie les relations internationales en décernant le Prix Nobel de la Paix. La brillante plaidoirie de Me Sidiki Kaba acheva de convaincre l’assistance de la pertinence du choix du Sénateur Robert Badinter par le Jury international comme lauréat du Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique 2012.

Dans son intervention, le Président Macky Sall rappela les grandes orientations de son Gouvernement dirigé par le Premier Ministre Abdoul Mbaye - en qui il renouvela sa confiance - en matière d’assainissement des mœurs politiques, salua la bonne organisation de la cérémonie et adressa ses félicitations au lauréat du Prix Me Robert Badinter. Ce dernier par vidéo-conférence intervient, directement et en temps réel, en remerciant le Chef de l’Etat et en rappelant les nombreux liens d’amitié et d’estime qu’il entretenait avec le Juge Kéba Mbaye et avec le Sénégal.
La traditionnelle photo de famille autour du Président Macky Sall de la veuve du Juge Kéba Mbaye et des membres du Conseil de fondation immortalisa l’évènement au son de la « Marche 106 » jouée par la Musique Principale des Forces armées.

Dakar le 14 avril 2013




1.Posté par souima le 15/04/2013 21:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une precision utile Macky Sall est president certes mais pas petit fils de Thierno Ounar Foutiyou Tall RTA...c est important a peeciser

2.Posté par wathever le 15/04/2013 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et les frais pris en charge par la presidence? vous ne repondez pas au quotidien?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image