leral.net | S'informer en temps réel

Communiqué de presse de la Plateforme de l'Emergence


Rédigé par leral.net le Dimanche 12 Octobre 2014 à 19:37 | | 0 commentaire(s)|

Communiqué de presse de la Plateforme de l'Emergence
Réuni ce week-end sous la houlette du président Mamadou Sall, le bureau exécutif provisoire de la Plateforme des Sentinelles de l'Emergence a inscrit à l'ordre du jour de sa rencontre, trois (3) points essentiels qui font présentement l'actualité au Sénégal à savoir la rebaptisation du nouvel aéroport Blaise Diagne de Diass, la découverte supposée d'un gisement de pétrole par une société pétrolière Britannique et les retrouvailles de la famille libérale. Concernant l'infrastructure aéroportuaire qui est une œuvre gigantesque marquant le magistère du président Abdoulaye Wade, la Plateforme rappelle que lequel projet qui a d'ailleurs vu le jour dans des délais raisonnables avait été qualifié d' «éléphant blanc » par l'opposition d'alors. C'est pourquoi la Plateforme des Sentinelles de l'Émergence estime que si le fait de donner le nom de cet aéroport au président Abdoulaye Wade est pour Macky Sall, une façon de détourner l'opinion sur les urgences de l'heure, ou d'amortir le choc de la plainte dont son épouse a fait l'objet auprès de la CREI et de l'OFNAC ou encore de tenter d'endormir les forces politiques opposées à son régime pour envisager un second mandat, c'est peine perdue. Au sujet de la supposée découverte qui serait faite par une compagnie pétrolière Britannique portant sur un gisement de pétrole, la Plateforme des Sentinelles de l'Emergence est loin d'être euphorique pour la bonne et simple raison que le pétrole a toujours été « trouvé » au Sénégal et jamais exploité. Encore que cette information qui en est au stade de rumeur devrait être confirmée par Macky Sall lui-même qui a été ingénieur – chercheur à la société Petrosen pendant des années au cours desquelles il n'a rien produit comme découverte dans ses recherches. Sur les retrouvailles annoncées chez les libéraux, la Plateforme des Sentinelles de l'Emergence soutient l'idée non sans relever le désarroi patent qui a obligé Macky Sall à vouloir recourir au secours de ses anciens compagnons, particulièrement Me Abdoulaye Wade qu'il a tenté de brimer et de jeter en pâture sans y parvenir véritablement. Enfin, la Plateforme des Sentinelles de l'Emergence se désole du fait qu'à l'approche de l'échéance des Objectifs du Millénaire pour le Développement fixée en 2015, que le Sénégal enregistre encore des contreperformances dans les domaines de la lutte contre la pauvreté avec 34% en lieu et place des 47,6% arrêtés comme objectif idéal. C'est le même constat fait sur la scolarisation avec 67% au lieu de 90% initialement prévu par la communauté internationale. La Plateforme des Sentinelles de l'Emergence retient pour le moment ces deux aspects des OMD en attendant la troisième (3ème) déclaration de politique générale que fera bientôt le nouveau Premier ministre autour d'un projet de budget de 2869 milliards francs Cfa annoncé en grande pompe et qui ne fera que ralentir davantage la cadence de notre développement à cause d'un manque criard de vision et d'une carence programmatique pour une meilleure prise en charge de la demande sociale.

Le Bureau Exécutif Provisoire
Démocratie, justice, équité et transparence
E-mail : pse.horizon2017
TEL : 77 924 22 38






Hebergeur d'image