leral.net | S'informer en temps réel

Communiqué des libéraux de l’Arabie Saoudite


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Février 2015 à 07:08 | | 0 commentaire(s)|

Communiqué des libéraux de l’Arabie Saoudite
Quelle crédibilité accorder au réquisitoire du procureur MARA compte tenu de la place de la CREI dans une démocratie et les incidents qui ont émaillé le cours du « procès » dit des biens mal acquis ?

Après plus de huit cent jours d’une détention arbitraire, d’un supposé procès et une condamnation dont il n’existe aucune preuve de culpabilité sauf la présomption d’être riches des accusés. Au terme de cette comédie fleuve, il en ressort les contradictions suivantes :

- Le procureur de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), Alioune NDAO a été limogé par décret présidentiel
- Le remplaçant du procureur, Cheick Tidiane MARA a pu lire et comprendre 46000 pages d’accusations en moins d’un mois et demi
- Maître Amadou SAL, un avocat de la défense de M. Karim WADE fut renvoyé par le président du tribunal, Henri Grégoire DIOP
- Un assesseur de la cour, M. DIA démissionna parce que le président Henri Grégoire DIOP l’interdisait d’interroger un témoin à charges confus dans ses déclarations.
- Au refus de M. Karim WADE de ne pas comparaître, Henri Grégoire DIOP ordonna qu’il soit présenté de force ; ce qui fut fait par un garde pénitencier qui blessa M. Karim WADE ; et pour que le lendemain, le tribunal trouva que ce dernier était dans ses droits
Le « procès » fut alors mené sans avocats de la partie défenderesse pour que le procureur MARA fasse un réquisitoire contre M. Karim WADE pour sept ans de prison et de 250 milliards d’amende. Par conséquent, le 20 février 2015 à Ryad, se sont réunis le PDS d’Arabie Saoudite, ASS-KAW et les Amazones de Karim pour dénoncer l’injustice au nom de :
- M. Assane Aïdara, le président de la section PDS de Riyad et Abdou N’DIAYE, Massaer MBAYE
- Demba NDAO, vice président ASS-KAW Arabie Saoudite
- Oumou THIAW, Ramatoulaye KANE, Yadi SOW, et Ndèye MANE pour les Amazones de Karim WADE
Les résolutions suivantes ont été retenues et seront mises en pratique par la volonté de Dieu :
- Des prières permanentes pour que l’arbitraire et le mensonge ne prennent pas en otage des innocents
- Des houmrah collectifs (petits pèlerinages) seront organisés tous les jeudis jusqu’au 23 mars 2015.
- Une prière pour la libération de M. Karim WADE


Monsieur Bamba M’BODJ,
Secrétaire Général du PDS en Arabie Saoudite Riyad
Coordonnateur du Mouvement ASS-KaW
bams007@live.fr








Hebergeur d'image