leral.net | S'informer en temps réel

Communiqué du PDS sur la grève de la faim entamée par Karim Wade


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Janvier 2015 à 19:07 | | 18 commentaire(s)|

Communiqué du PDS sur la grève de la faim entamée par Karim Wade
Notre frère Karim WADE vient d’entamer une grève de la faim d’une durée illimitée pour faire cesser les violations répétées de ses droits et la fin de ce que tout le monde a considère comme une intolérable prise d’otage.

Voilà bientôt trois longues années qu’il fait l’objet d’une enquête harassante et humiliante, d’une instruction bâclée aux résultats particulièrement nuls, d’un emprisonnement injustifié et enfin d’un procès qui n’aura rien donné tant les accusations apparaissent farfelues et dénuées de tout fondement.

Ce que l’on a appelé le procès du siècle n’est qu’une mise en scène politicienne, une machination organisée soigneusement depuis le palais de la république par Macky SALL en personne, entouré de sbires de la trempe du juge Henri Grégoire DIOP qui assurément a déjà condamné notre frère Karim WADE à la peine donnant satisfaction à son commanditaire.

Ni l’absence de preuves, ni les injonctions de la cour de justice de la CEDEAO, ni même l’évidence de l’innocence de Karim WADE ne sont suffisantes aux yeux de Macky SALL et de magistrats aux ordres pour rendre justice à notre frère en respectant ses droits à un procès équitable et arrêter les poursuites sans fondement contre lui.

Le procureur spécial, un des bras armés du régime, l’a mis totalement en isolement ne lui autorisant plus aucune visite en dehors de celles de sa mère, dans le seul dessein d’obtenir par ce fait, mais vainement, ce qu’aucune enquête même lamentablement orientée n’a pu établir. Ses avocats ne sont plus à même d’organiser convenablement leur mission dans des conditions aptes à assurer un procès équitable, le juge Henri Grégoire DIOP ne pouvant s’empêcher de faire à tout moment des commentaires désobligeants, faisant apparaître la décision de condamnation arrêtée avec son commanditaire.

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) apporte son soutien total et se tient aux cotés du frère Karim WADE. Macky SALL sera tenu personnellement et directement responsable de tout ce qui pourrait arriver à notre frère. Il est le seul responsable de sa sécurité et de sa santé.

Le PDS en appelle à tous les défenseurs des droits de l’homme et des libertés ; il en appelle à tous les partis politiques, aux associations et aux intellectuels, il en appelle aussi à tous nos guides religieux de se mobiliser pour le respect de notre démocratie et plus particulièrement pour le droit de tout citoyen à un procès équitable respectant les droits de la défense qui sont les seuls droits sacrés et absolus à toutes les étapes de la procédure et les invite à venir nombreux participer à la marche des droits et libertés prévue le vendredi 23 janvier 2015 à Dakar.

Le Parti Démocratique Sénégalais demande à tous ses sympathisants, militants et responsables ainsi qu’aux sénégalais épris de justice et de liberté de rester mobilisés pour que notre pays reste ce qu’il n’aurait jamais cessé d’être : un pays de démocratie et de liberté où aucun citoyen ne devrait être l’otage d’une personne, de sa famille et de son clan.

Pour le Comité Directeur
Oumar SARR
Coordonnateur Général


Communiqué du PDS sur la grève de la faim entamée par Karim Wade






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image