leral.net | S'informer en temps réel

Compagnie générale d’énergie (Cge), les employés réclament onze mois d’arriérés de salaires

La Compagnie générale d’énergie traverse un sale temps. Pour un cumul d’arriérés de salaires et ce qu’ils qualifient de « sabotage » de leur outil de travail, les employés de ladite compagnie lance un cri de détresse à l’endroit des autorités.


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Mars 2013 à 10:38 | | 0 commentaire(s)|

Compagnie générale d’énergie (Cge), les employés réclament onze mois d’arriérés de salaires
Les employés de la Cge ont rédigé une déclaration dans laquelle ils expriment leur désarroi face à leur situation. « Nous voulons révéler au monde entier et aux nouvelles autorités de notre pays que des gens d’une entreprise de plus d’une centaine de familles (la Cge) luttent légalement et dignement, mais ayant perdu toutes leurs forces sur le champ de l’honneur, se débattent contre la mort qui les guette chaque matin », indique le document. D’après les syndicalistes, « ces employés totalisent onze mois de salaires non payés et veulent attirer l’attention des humains sur le fait que dans ce pays, un employeur est en train d’assassiner ses employés, de montrer sa puissance et de faire comprendre à ses sujets qu’il est soutenu par de gros bras pour violer le code du travail sans aucune sanction ». Très remontés contre la direction, ils dénoncent les licenciements entamés depuis le début de la crise pour des motifs fallacieux comme abandon de postes alors que les agents observaient un arrêt du travail pour réclamer leur salaire.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image