leral.net | S'informer en temps réel

Compétitivité : le Sénégal gagne du terrain (Par Alioune Badara Sy)

Selon le résultat du dernier classement mondial de la compétitivité publié par le World Economic Forum (WEF) un document de prés de 600 pages, le Sénégal gagne 4 places et se retrouve au 113ème rang sur 148. Quels sont les pays les mieux à même de tirer leur épingle du jeu dans la grande compétition internationale ? A l’heure où l’économie mondiale semble émerger doucement de sa plus profonde crise systémique de l’après-guerre, cette question est particulièrement d’actualité.


Rédigé par leral.net le Mercredi 18 Septembre 2013 à 12:25 | | 19 commentaire(s)|

Compétitivité : le Sénégal gagne du terrain (Par Alioune Badara Sy)
Le Sénégal en Afrique

TOP 10 AFRIQUE 2013-2014

Rang Pays
1 Iles Maurice 45 54
2 Afrique Sud 53 52
3 Rwanda 66 63
4 Botswana 74 79
5 Seychelles 80 76
6 Tunisie 83 n/a
7 Namibie 90 92
8 Zambie 93 102
9 Kenya 96 106
10 Algérie 100 110

13 Sénégal 113 117



La Méthodologie

Réalisée depuis 1979 l’étude, qui porte sur 148 pays, est fondée sur le croisement d’une centaine d’indicateurs dont la qualité des infrastructures, l’éducation (écoles de commerce et de gestion, enseignement supérieur en sciences et mathématiques), les incitations fiscales à l’investissement, les relations entre patrons et salariés, les prélèvements obligatoires ou bien encore le poids des réglementations. Critiquable sur sa méthodologie il reste cependant attendu et disséqué attentivement par les analystes, les investisseurs et bien souvent les gouvernements.

Le Sénégal passe de la 117e à la 113e place mondiale

Cette évolution positive du Sénégal ne doit pas cependant nous faire perdre de vue que le classement quant à la fiabilité et à la viabilité des institutions du pays (82é) sont relatives faibles même si une amélioration est notée mais à partir d’indicateurs marqués par les élections présidentielles de 2012.

Le Sénégal bénéficie également d’une relative qualité du marché du travail et d’un bon accès aux produits alimentaires de base (respectivement 65e et 69e)avec un taux d’inflation bien maitrisé (1er !!!!! partagé avec 39 pays)

Pour mieux attirer les Investissements directs étrangers (les IDE) des progrès sont notés dans les procédures et les simplifications administratives de même que dans le climat des relations sociales ; ce qui nous vaut la 57e place devant un pays comme Israël.

Même si le secteur des transports exige des améliorations importantes (95 e au total) le transport maritime enregistre un bon classement (47e).
Signe alarmant : la compétitivité du pays est tirée vers le bas par un accès faible aux soins de santé et une mauvaise politique d’éducation de base de la population (131e)malgré que le secteur de l’éducation absorbe prés de 40% du budget national. En effet seuls trois quart des enfants reçoivent une formation primaire de base ce qui est faible et dans le domaine de la santé les maladies transmissibles continuent à sévir et une grande partie de la population ne bénéficie pas de filet de protection sociale. Ceci est en partie le résultat du caractère informel de notre économie et le fait que prés de 80% de la population active occupe un emploi vulnérable1.

Dans le chapitre du développement durable : la surexploitation de notre stock de poissons, la déforestation et la pollution de l’eau et de l’air sont les principaux problèmes que les autorités doivent gérer

Cependant le Sénégal présente moins d’inégalité que certaines économies à croissance rapide. L’inégalité des revenus en coefficient de GINI2 est de 40.3 (niveau similaire à celui de la Turquie) et mieux que celui du Ghana ou du Kenya.

Ce rapport 2013-2014 a été publié à un moment où l’économie mondiale subit des changements importants. La crise financière mondiale et les développements qu’elle a connus ont renforcé le rôle des économies émergentes. Cela à accélérer de grandes transformations économiques et sociales qui à leur tour ont permis à des millions de personne à travers le monde de sortir de la pauvreté et de la précarité

Dans le contexte actuel où la croissance commence à ralentir dans de nombreuses économies, nos décideurs doivent éviter la complaisance et la fuite en avant, en initiant les réformes et les investissements stratégiques nécessaires pour faire en sorte que le pays puisse fournir un environnement attractif et de l’emploi pour les jeunes. Ils doivent identifier et renforcer les forces et les initiatives transformatrices qui seront les moteurs de l’avenir de notre croissance économique.

Notre économie sera évaluée sur sa capacité à créer de nouveaux produits à valeur ajoutée et de mettre en œuvre les processus et les modèles d’affaire par l’innovation.

L’autre enseignement à tirer de ce rapport est qu’à l’avenir la distinction traditionnelle entre pays « développés » et « en développement » deviendra moins pertinente et que les pays seront différenciés entre pays « à innovation riche » ou « à innovation pauvre »

Il est donc vital que le gouvernement, le monde des affaires et la société civile travaillent en collaboration afin de créer des environnements favorables pour encourager l’innovation et promouvoir un système éducatif performant.

Il faut armer le Sénégal, lui redonner une perspective, pas simplement pour ce quinquennat, mais pour les dix prochaines années, car tout ce qui ne sera pas entrepris dès maintenant ne pourra bientôt plus l’être.

(*)Délégué Thématique au Club de l’Economie Numérique est Ingénieur Centralien Spécialiste des
Problématiques des PME/PMI en Afrique et Expert en management de projets industriels. Il a participé notamment à l’élaboration du programme Yonnu Yokkuté et au projet de la Banque Mondiale « Promouvoir des pôles de compétitivité en Afrique ». Responsable APR à Kaolack

(1) Lire article que j’ai publié sur l’impact de la crise dans les OMD sur http://www.fondation-res-publica.org/
(2) Le coefficient de Gini est une mesure statistique de la dispersion d'une distribution dans une population donnée. Il est très utilisé pour mesurer l'inégalité des revenus dans un pays.

Alioune Badara Sy



1.Posté par Boy Sicap Liberté 5 le 18/09/2013 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo a Abdou Mbaye car c'est son travail qui commence a porter ses fruits. Dommage qu'il ne soit plus là pour continuer les réformes qu'il avait initier

2.Posté par Dieynaba Kane le 18/09/2013 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mimi qui pense que tout est communication va anéantir ces bons résultats.Dans la situation actuelle du Sénegal Abdou Mbaye était l'homme qu'il fallait : compétant serieux et visionnaire

3.Posté par Gallas le 18/09/2013 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce résultat nous rappelle que Macky travaille et qu'il mettra le sénégal sur la voie de l'émergence économique et socila

4.Posté par Babacar Fall le 18/09/2013 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enfin une bonne nouvelle pour macky car en ces temps d'inondation et de manque ça donne un peu le sourire et confiance à l'avenir

5.Posté par Amssatou Diop le 18/09/2013 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Meme si la compétitivité ne se mange pas je crois que c'est bon pour Macky et son gouvernement. IL faut continuer les reformes et maintenir le cap et ne pas se laisser amuser par les politiciens Mr le président

6.Posté par David Fall le 18/09/2013 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Combien Macky a payer en milliards pour avoir ce classement et se faire de la publicité ?

7.Posté par Seck le 18/09/2013 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yonou yokote doul rék !!!!

8.Posté par Samba Niane le 18/09/2013 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Seck tu es de mauvaise foi ces bons résultats sont la fierté de tout le sénégal...je suis sur tu es du PDS ou du REWMI votre souhait est que le pays brûle

9.Posté par Absa le 18/09/2013 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo !!! Mais à Abdoul Mbaye je crois que c'est grâce à lui que tout ceci est possible. Dommage que le président pour des calculs politiques se soit séparé de lui....J'espére que ça va attirer les investiisseurs aussi.

10.Posté par Djamé le 18/09/2013 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je crois que le pays se redresse mais il faudra du temps pour....Ou sont les internautes du PDS avec leur critique négative

11.Posté par Maman le 18/09/2013 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à Macky et bonne chance a Mimi pour la suite

12.Posté par Assane Fackyr le 18/09/2013 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est c e que attends l'opposition prompte à critiquer pour féliciter Macky pour cette performance.

13.Posté par Thiandoum le 18/09/2013 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bjr M; Sy,
Voilà un constat qui donne des couleurs à l'action gouvernementale, bravo encore une fois pour vos recherches d'information pertinente. J'ai surtout apprécié le regard sur l'innovation clée de voûte de l'attractivité et de la compétitivité de nos pays. Je pense que le ministre en charge de ces questions doit travailler de concert avec la RTS sur l'organisation d'un forum des innovations. Le Sénégal en a besoin pour donner de l'espoir à tout un peuple sur un avenir meilleur, ça serait également des moments forts pour faire une belle publicité du pays de la téranga.
Encore une fois bravo et merci.
Bonne réception

14.Posté par Fatmata baldé le 18/09/2013 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thiandoum tu as raison l'idée du Forum des investissements est à faire. De meme que encourager l'auteur de l'article qui meme si c'est un peu technique constitue une bonne nouvelle

15.Posté par Amara Sylla le 19/09/2013 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à Alioune Badra que je lis souvent avec intéret car il n'est pas dans l'invective mais la prospection et l'analyse.Dommage que nos télés et journaux ne s'intéressent pas à ces débats de fonds sur notre économie

16.Posté par Nafy le 19/09/2013 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis jeune ingénieure en NTICS et voudrez en connaitre d'avantage sur le club de l'économie numérique.Car je crois que l'économie de demain et que notre pays a intéret a s'y investir dés maintenant.

17.Posté par Mackyste Etrenel le 19/09/2013 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'APR doit nous envoyer à la télé ou a la radio des cadres comme cet auteur au lieu des gens qui n'ont aucune connaissance et qui déshonorent le parti et son président t qui se ridiculisent

18.Posté par Thiandoum le 19/09/2013 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci fatmata et amara...

19.Posté par Fred le 20/09/2013 08:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un article qu"un étranger peut lire sans qu'il s'agit d'injures et de politiques politiciennes.Bravo au contributeur que je lis avec intérêt. Conseil il faut publier une contribution par semaine

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image