leral.net | S'informer en temps réel

Complot contre Farba Senghor : Bamba N’diaye Ministre conseiller de Pape Samba Mboup ?

« L’ironie énonce ce qui devrait être et feint

de croire que c’est ce qui est ». (Saulnier)

L’analyse du texte publié la semaine dernière par la "Présidence de la République" dont la presse a qualifié de démenti aux propos de Farba Senghor pourrait apparaître comme un vrai faux communiqué. Plusieurs éléments nous permettent de douter de l’authenticité dudit communiqué ! Avant de revenir à l’analyse, permettez-nous d’en citer le contenu :


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Mai 2010 à 19:45 | | 10 commentaire(s)|

Complot contre Farba Senghor : Bamba  N’diaye Ministre conseiller de Pape Samba Mboup ?
« Dans l’émission Thiow-Li de la radio en ligne «Seneweb radio», Monsieur Farba Senghor, indique avoir intercédé auprès de Son Excellence Monsieur le Président de la République, en faveur du Ministre Pape Samba Mboup, pour l’empêcher de s’exiler suite à des accusations portant sur des affaires de mœurs. La Présidence de la République porte à la connaissance de l’opinion publique qu’il n’y a jamais eu d’intercession auprès du Chef de l’Etat qui, au demeurant, n’a jamais entendu parler d’une semblable affaire ».

Précisons d’abord, que depuis les indépendances, les services de la Présidence n’ont jamais produit un communiqué aussi court et lamentable ; le contenu pourrait même tenir sur un bout de papier. Ensuite, l’auteur du texte a de sérieux problèmes en grammaire ! Le Professeur Wade n’aurait jamais accepté de signer un texte pareil ; nous déplorons les erreurs de ponctuation contenues dans le "communiqué de la Présidence ". Un rédacteur de textes officiels doit maîtriser la ponctuation du discours indirect. Tel n’est pas le cas du Ministre Bamba N’diaye.

En analysant le texte, il est à peine paradoxal de constater que ce communiqué soit signé par Bamba N’diaye Ministre conseillé porte-parole chargé des affaires religieuses et non pas par le Ministre de la Communication. Enfin, le document ne porte ni l’entête encore moins le sceau de la Présidence. Ces quelques éléments devaient attirer l’attention d’un journaliste chevronné.

Par ailleurs, Il y a quelque chose d’incohérent et de faux dans ce communiqué qui nous laisse penser précisément que le texte n’émane pas de Monsieur le Président de la République. Dans ce pays, qui ignore les frasques de Monsieur Pape Samba Mboup ? En tout cas, pas le Président de la République ! La défense aveugle et le silence sur le passé de l’intéressé étaient-ils la meilleure façon de servir la cause de Pape Samba Mboup ? D’autant plus que le concerné lui-même a reconnu (dans un livre autobiographique paru récemment) les faits ; il a également assumé son passé tout en faisant amende honorable. Le contenu du texte veut faire croire à l’opinion publique sénégalaise que le Président de la République a pris le parti de Pape Samba Mboup.

En vérité, le communiqué a été dicté à Bamba N’diaye qui ignore jusqu’à présent comment fonctionne la Présidence de la République. Et nous nous garderons, pour notre part, de le qualifier de porte-plume ou de Ministre conseiller du Directeur de Cabinet de la Présidence.

Nous voudrions aussi faire remarquer que, ce torchon de communiqué reflète le véritable niveau intellectuel de Bamba N’diaye. Il suffit juste de se rapprocher de ses anciens collaborateurs du Messager pour connaître la véritable nature de ce Tartuffe. Il a signé beaucoup d’articles qu’il n’a jamais rédigés. Pour se doter d’une caution savante qu’il n’a pas, M. N’diaye (incapable d’écrire un article de 15 lignes), mettait simplement son nom sur des articles écrits par les journalistes de son organe de presse.

Par conséquent, nous considérons ce "communiqué" officieux comme celui de comploteurs rusés en intrigues, qui ont tracé leur plan de carrière depuis longtemps sans crainte du ridicule.

Effectivement, en opportuniste rusé, Bamba N’diaye a toujours rêvé d’appartenir aux lobbies du palais qui pèsent sur les prises de décision politiques. Il y est arrivé par les intrigues, il va s’y maintenir par les complots.

Enfin, ce communiqué est un tissu de mauvaise foi et d’inepties. Son auteur s’est tellement ridiculisé qu’on le qualifierait de parfait courtisan.


Dakar, le 24 Mai 2010

L’Association des Étudiants

Ressortissants de Nguélou

Le Bureau

aeren_2012@yahoo.fr



1.Posté par alpha le 25/05/2010 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

You are a donkey like your master

2.Posté par kani le 25/05/2010 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous etes des étudiants bidons.

3.Posté par Fan de SJD le 25/05/2010 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé les gars on dirait que vous avez parlé avec Souleymane Jules Diop. Il a dit la même chose que l'article. Wade ne peut pas ne pas ignorer le passé pédophile de Papa Samba Mboup.

4.Posté par Anti-Karim Wade le 25/05/2010 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais Nguélou ce n'est pas le village natal de Farba Senghor? aah, ce sont les etudiants du bled de farba mbaaam

5.Posté par Anti-Karim Wade le 25/05/2010 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PSM+Bamba Ndiaye+Farba = ORDURES

6.Posté par Fatima le 25/05/2010 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand j'ai lu le communiqué de la présidence, j'étais ahurie. en 6 lignes, des virgules mal placées etc... ensuite Quand bamba ndiaye ecrit que: "le chef de l’Etat qui, au demeurant, n’a jamais entendu parler d’une semblable affaire".
Je pense qu'on dit; d'une AFFAIRE SEMBLABLE... ce sont ces gars qui nous gouvernent

7.Posté par ngaary le 26/05/2010 03:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Soyez au moins cohérents bandes d'attardés, si comme vous le dites Pape Samba a reconnu les faits dans un livre pourquoi l'aurait-il réfuté dans un communiqué? Soyons clairs c'est votre président qui est devenu fou parce que dans le même communiqué il avait démenti avoir approché Niasse pour son retour comme premier Ministre.J'ai aussi la conviction que ce texte est écrit par l'âne de Guélou!

8.Posté par cissé le 27/05/2010 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut mettre ce chien errant hors d'état de communiquer..Mr Farba Senghor est nuisible à notre pays et à son image.La seule alternative est de nous battre ensemble pour mettre un terme définitif à ce cirque libéral.Il est encore temps de maintenir notre pays dans le giron des pays respectés.Par des élections démocratiques nous devons humilier et détronner le vieux sénile qui se croit roi et envoyer ses sbires dans des asiles de fous.

9.Posté par Farba DIOUF le 27/05/2010 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Farba est le fou du village il sera chatié pour son arrogance, son ignorance, sa nullité. Farba est un vrai porc, un ignare , un homme violent.

10.Posté par bouba le 27/05/2010 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

attention FATIMA! semblable affaire et affaire semblable c'est la même chose.
partisan de MONSIEUR FARBA

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image