leral.net | S'informer en temps réel

Comportement de déviant : quand Souleye se saoule, le voisinage souffre

LERAL.NET- Souleymane Mbaye, agent de sécurité, habitant Cambéréne 2 est un accroc de l’alcool et de l’herbe qui tue. Pire, quand il prend son verre de trop, c’est sa mère et les voisins qui en font les frais. Fatiguée de vivre cette situation, la maman a saisi le commissariat de police de Guédiawaye pour porter plainte contre son fils. Celui-ci sera arrêté et déféré au parquet pour vol et menaces à ascendant.


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Janvier 2011 à 12:35 | | 3 commentaire(s)|

Comportement de déviant : quand Souleye se saoule, le voisinage souffre
La mère de Souleye n’en pouvait plus de ses déviances et surtout de payer les casses et vols de son fils sur les biens des autres. Le jeudi dernier, Souleymane Mbaye a commis le coup du comble. Saoul comme un polonais, Souleymane s’est introduit dans la chambre de sa belle-sœur pour dérober le portable de celle-ci et revenir terroriser tout le monde dans sa maisonnée. Dépassée alors par les faits, sa mère se rend à la police de Guédiawaye pour dénoncer les agissements de son fils et porter plainte contre lui.

Déçue par son fils, Khaita Mbengue indique aux limiers : « Je ne peux plus supporter la honte que mon fils me fait subir tous les jours. Il est indigne et veux me rendre indigne dans le quartier. C’est pourquoi j’ai porté plainte contre lui. » Interpellé, Souleymane nie avoir volé et terrorisé sa mère. Il soutient être victime d’acharnement de la belle sœur. « Je n’ai pas de problème avec ma mère, mais plutôt avec la femme de mon grand frère qui m’a mis en mal avec toute ma famille. J’ai cessé de me droguer et de voler, car
maintenant je suis grand », lâche Souleymane. Une défense qui n’a guère convaincu les limiers qui ont placé Souleymane en garde à vue, avant de le déférer au parquet pour vol et menaces à ascendant.



1.Posté par Kiné le 18/01/2011 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"saoul comme un polonais", evitez d'utiliser ces expressions que personne, meme en occident n'utilise plus, c'est tres insultant a l'egard du peuple polonais...

2.Posté par babs le 18/01/2011 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà une bien étrange réputation un tantinet xénophobe faite aux Polonais ! Sont-ils réellement de plus grand buveurs que les Anglais, les Allemands ou les Italiens, au moins lorsqu'ils sont loins de chez eux, ou les Français dont certains, comme par exemple dans une région située à l'Ouest, ont également une excellente réputation de leveurs de coude invétérés ? Il ne semble pas y avoir de statistiques sur le sujet. Peut-être faudrait que les habitués de ces études extrêmement utiles qui font avancer la science (Lien externe) se penchent sérieusement sur la question.

Toujours est-il que notre expression, qui daterait du XXe siècle mais qu'on trouve chez Zola au XIXe sous la forme "boire comme un Polonais", ne semble pas venir de cette supposée réputation généralisée au peuple polonais.
En effet, au XVIIe siècle, déjà, on disait "soûl comme un Suisse", par référence aux mercenaires suisses utilisés dans les armées royales et qui, pour tromper leur ennui loin de chez eux, n'hésitaient pas à consommer de l'alcool de manière un peu déraisonnable.

Puis, plus tard, au XVIIIe siècle et au XIXe sous Napoléon, ce sont des mercenaires polonais qui étaient employés et appréciés. Hors activités militaires, ils devaient probablement se conduire comme les Suisses, ce qui aurait provoqué l'apparition de l'expression, les Suisses du siècle précédent étant oubliés.

Mais il se murmure (et je vous livre cette explication, citée entre autres par Gilles Mathis dans "Le cliché" en 1998, sans aucune certitude, car elle a peut-être été inventée postérieurement par les Polonais pour défendre leur honneur bafoué) que, si cette locution est péjorative, son sens en aurait été détourné car elle serait en réalité un compliment indirectement fait par Napoléon.
En effet, à la veille d'une bataille, et pour leur donner du baume au coeur, Napoléon aurait donné quartier libre à ses troupes qui en profitèrent largement pour picoler quelque peu. Le lendemain matin, au moment de se préparer, la troupe était dans un bien piètre état, sauf les mercenaires polonais qui, soit parce qu'ils avaient été plus raisonnables, soit parce qu'ils résistaient mieux à la boisson, étaient en parfaite forme à l'heure voulue.
Napoléon, très en colère, aurait alors lancé à ses troupes un « Si vous voulez vous soûler, soûlez-vous comme les Polonais »

3.Posté par Le sage le 18/01/2011 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au Sénégal, les statistiques portant sur la consommation de la bière d’une année assez récente montrent avec l’hypothèse que les musulmans ne consomment pas, que chaque catholique ou athée (4% de la population), prendrait 500 caisses (500x12 bouteilles = 12000 bouteilles) par jour.
Au fait, la raison montre que l’hypothèse est fausse et que les musulmans aussi, toutes confréries confondues lèvent le coude plus haut que la plupart des polonais. Cette assertion est plus marquée chez les journalistes qui sont rarement lucides, pour preuve parcourez leurs articles.

Le sage

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image