leral.net | S'informer en temps réel

Conception et élaboration du PUDC : Mahammad Abdallah Dionne rend hommage à l’ingénieur hydraulicien Harona Dia


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Mars 2017 à 20:37 | | 0 commentaire(s)|

 
Le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne a rendu ce lundi un vibrant hommage au conseiller spécial du président de la République Harona Dia pour son apport dans la conception et la matérialisation du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) au même titre que le Programme des nations Unis pour le développement (PNUD), le ministère de l’Economie des Finances et du Plan et les autres partenaires du Sénégal dans ce programme révolutionnaire.
 
« Je ne pourrais pas terminer sans adresser mes plus chaleureux félicitations au Pnud qui va na accompagné dans ce processus, au ministre des Finances et du Plan à ses équipes, au Secrétaire d'État chargé du Suivi du Programme d'urgence de développement communautaire (Pudc), Souleymane Jules Diop mais également saluer un homme discret qui a beaucoup travaillé sur le concept du PUDC, il se cache là-bas (Ndlr au fond de la salle), il est un conseiller spécial du Chef de l’Etat et il a beaucoup travaillé sur le concept du PUDC. M. Harouna Dia qui a aussi parcouru avec les 80 000 km des routes du Sénégal avec le Président Macky Sall », a déclaré le PM sous une salve d’applaudissements dans la salle du King Fahd Palace lors de la cérémonie officielle du lancement de l’atelier régional sur la capitalisation du PUDC, ce matin.
 
Peint comme celui qui a financé une partie de la campagne de Macky Sall à la Présidentielle de 2012, Harouna Dia, 58 ans est un ingénieur hydraulicien, sorti de l’Université polytechnique de Toulouse, Harouna Dia est aussi un ancien fonctionnaire de l’Etat du Sénégal et de l’Ong américain Africare, qui s’est fait dans le poisson fumé à Ouagadougou.

 Harouna Dia a aussi participé au transfert en Casamance de technologies relatives à la désalinisation, l’irrigation et la production du riz et aussi l’hydraulique en zone aride.
 
Rappelons qu’en moins de deux ans de mise en œuvre, le PUDC a permis l’électrification en cours de 420 villages dont 110 villages au solaire et 310 villages par l’extension du réseau moyenne et basse tension, la construction en cours de 790 km de pistes rurales, la construction en cours de 238 forages et 157 châteaux d’eau pouvant desservir  au moins 500 000 habitants répartis dans environ 1000 villages , l’installation en cours  de 4023 équipements de transformation post récolte , l’acquisition et la distribution aux opérateurs de 13 moissonneuses batteuses, 180 motopompes ainsi que des dises de vaccins pour le cheptel en vue d’accroître la productivité agricole.
 
Massène DIOP Leral.net








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image