leral.net | S'informer en temps réel

Concertations sur l’enseignement supérieur: les initiateurs demandent le suivi des conclusions

Le lancement des concertations sur l’avenir de l’enseignement supérieur dans le pays, a eu lieu hier, à l’amphithéâtre de l’Ucad 2 de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Les travaux du Comité de pilotage vont démarrer officiellement à partir du mois de Mars 2013.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Février 2013 à 17:00 | | 1 commentaire(s)|

Concertations sur l’enseignement supérieur: les initiateurs demandent le suivi des conclusions
Les principaux maux de nos universités sont identifiés: le problème « d’accès à l’enseignement supérieur, de l’ouverture à l’international, de la qualité de la formation, et du financement ». Les acteurs, les étudiants, la société civile vont réfléchir sur les solutions à apporter à ces difficultés, qui entravent le bon fonctionnement de nos institutions universitaires. Mais le souci majeur est « le suivi » des propositions. Les initiateurs du projet ont demandé à ce que les conclusions des travaux ne soient pas « rangées » dans les tiroirs. Présent à la rencontre, l’adjoint au gouverneur de Dakar, Ousmane Badiane, a parlé dans ce sens de la « rupture dans l’approche des questions » en référence à la politique de rupture prônée par le nouveau régime.



1.Posté par amy le 22/02/2013 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les autorités étatiques particuliérement le ministre de l,éducation doit coute que coute trouver une solution pour l,orientation des bacheliers car se sont les futures avenirs du sénégal

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image