leral.net | S'informer en temps réel

Conclusions de la C.N.R.I : Les Intellectuels républicains considèrent la démarche de Mbow et Cie comme un moyen de pression contre Macky Sall

Le Comité des Intellectuels Républicains pour le Suivi des Engagements et de la Massification de l’Alliance pour la République (CIRSEM) reconnait et salue "l’engagement patriotique du président de la commission nationale de réforme des institutions, le Pr Amadou Moctar Mbow, et son équipe".


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Février 2014 à 08:47 | | 2 commentaire(s)|

Conclusions de la C.N.R.I : Les Intellectuels républicains considèrent la démarche de Mbow et Cie comme un moyen de pression contre Macky Sall
Cependant, précise son coordonnateur, Lassana Sidibé, "la Cnri n’est pas un pouvoir constituant originaire faute d’une discontinuité constitutionnelle au Sénégal".
A en croire le communiqué reçu à Leral, "le décret n°2013-730 du 28 mai 2013 avait ordonné, entre autres, à la commission nationale de réforme des institutions de mener, selon une étude inclusive et participative, la concertation nationale sur la réforme des institutions et de formuler toutes propositions visant à améliorer le fonctionnement des institutions, à consolider la démocratie, à approfondir l’Etat de droit et à moderniser le régime politique".
Par conséquent, Lassana Sidibné souligne que "le CIRSEM ne cautionne pas la démarche de la CNRI allant dans le sens d’élaborer un avant-projet de constitution qui comporte un préambule et 154 articles regroupés en 14 titres divisés eux-mêmes en sections".
Par ailleurs, le CIRSEM, considère que "la démarche est une porte ouverte et un moyen de pression contre le Président Macky Sall élu avec 65,80 % des suffrages valablement exprimés et à qui revient de droit le dernier mot".







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image