leral.net | S'informer en temps réel

Concours de création d’applications numériques au service de l’environnement : Une solution pour la gestion des déchets

L’Organisation internationale de la francophonie vient de lancer un concours de création d’applications numériques au service de l’environnement. Appelé « 55 heures, l’innovation de la Francophonie », cette initiative permet à 56 jeunes de créer des applications en faveur de l’environnement comme l’habitat et l’écologie, la gestion des déchets, entre autres. Au terme de ce concours, les trois premiers seront récompensés.


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Septembre 2015 à 13:34 | | 0 commentaire(s)|

Une cinquantaine de jeunes vont participer à un concours où ils vont développer des solutions numériques utiles à l’environnement sous la thématique des déchets, de l’habitat écologique et de l’agriculture urbaine et périurbaine. « Ces candidats seront là pour développer des solutions numériques sur ces contenus-là », a fait savoir Arame Diaw, représentante de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Conscient que le numérique est l’outil de gestion de toutes les problématiques, et l’introduisant, de fait, dans la gestion des déchets, le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, trouve que cela pourrait permettre d’avoir une solution à ce problème de gestion des déchets. « La propreté a été élevé au rang de priorité nationale dans une perspective de développement harmonieux et d’amélioration des conditions de vie des populations », renseigne Abdoulaye Diouf Sarr qui renseigne : « D’importants moyens humains, matériels et financiers ont été engagés ces dernières années pour libérer nos villes des fléaux des déchets ; cependant, le territoire national reste encore marqué par une prolifération de déchets qui, dans certaines localités, a atteint des proportions inquiétantes, cette situation ne cesse de prendre de l’ampleur avec des conséquences néfastes sur le développement économique, social et environnemental du pays ». Pour M. Sarr, « en proposant de soutenir la mise en œuvre de cet important programme, l’Oif, par la création de solutions numériques innovantes pour la gestion des déchets solides urbains, permet aux collectivités locales d’engager la génération 2.0 au service de l’émergence de nos territoires ». Aussi, il « reste convaincu qu’avec l’expertise de nos jeunes, les solutions qui seront promues permettront d’engager des actions de communication, de sensibilisation, d’information et d’éducation pour un changement de comportement et de promouvoir la participation citoyenne dans la gestion des affaires de la cité ».

A l’issu de ce concours, les trois premiers groupes auront respectivement, comme récompense, 8000, 4000 et 2000 euros. Il sera aussi proposé au premier groupe gagnant de participer à la Cdp 21 pour présenter sa solution numérique dans les forums dédiés à la jeunesse francophone afin de contribuer à la Cop 21.

Mariama Kobar Saleh

IMG_0120
  • IMG_0120
  • IMG_0127
  • IMG_0141
  • IMG_0142
  • IMG_0150

IMG_0009
  • IMG_0009
  • IMG_0026
  • IMG_0047
  • IMG_0079
  • IMG_0111







Hebergeur d'image