leral.net | S'informer en temps réel

Concours direct des surveillantes de prison : Ousmane Faye, le chargé du personnel, pistonne ses deux filles

Rififi au sein de l’Administration pénitentiaire. Le concours direct pour accéder aux fonctions de surveillants et surveillantes de prison, qui se passait dans la plus grande transparence, est miné par des magouilles depuis l’arrivée de Cheikh Tidiane Diallo à la tête de ce corps. Ainsi, lors de la proclamation des résultats définitifs du concours direct des surveillants et surveillantes de prison (session 2011), les sources du portail lesenegalais.net révèlent que le chargé du personnel, Ousmane Faye, a fait passer ses deux filles, dont l’une est sortie major, tandis que l’épouse d’Ousmane Gning, contrôleur, a également été reçue au concours sans passer les épreuves physiques. D’ailleurs, les matons s’apprêtent à descendre dans la rue, si jamais les rumeurs sur les résultats des cadres arrivaient à se matérialiser.


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Mai 2012 à 06:27 | | 4 commentaire(s)|

Concours direct des surveillantes de prison : Ousmane Faye, le chargé du personnel, pistonne ses deux filles
La ministre de la Justice, Garde des sceaux, Aminata Touré a du pain sur la planche à voir tout ce qui se trame dans les services sous sa tutelle. On a pu lui faire croire qu’au sein de l’administration pénitentiaire, tout baignait, alors que recommandation, clientélisme et corruption y ont élu domicile. Exemple patent : le concours direct des surveillants et surveillantes de prison est émaillé de magouilles et il ne suffit plus d’être méritant pour réussir à ce concours. Khadidiatou et Fama Faye, filles de l’inspecteur Ousmane Faye, le chargé du personnel de l’administration pénitentiaire, ont réussi avec brio le concours.

La première susnommée est même sortie major du concours. De même, Bineta Mbengue, fille du président des œuvres sociales du Camp pénal est sortie 6e de la liste, tandis que Coumba Mbodj, épouse du contrôleur Ousmane Gning a réussi au concours, sans avoir passé les épreuves physiques éliminatoires. Last but not least, le directeur de l’administration pénitentiaire a aussi un quota de cinq personnes dans la liste des admis, dont notre source n’est pas pour le moment en mesure de donner les noms.



Les agents de l’administration pénitentiaire envisagent d’organiser une marche, si jamais les échos sur les résultats du concours s’avéraient fondés. En tout cas les fortes présomptions sur diverses magouilles ternissent l’image de marque de l’administration pénitentiaire. Il n’y a pas de doute que la ministre Aminata Touré, précédée par une flatteuse réputation de rigueur et d’honnêteté, va vite mettre de l’ordre dans ce corps qui doit être au dessus de tout soupçon.

lesenegalais.net



1.Posté par Mor Khar le 23/05/2012 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a pire que ça. Tous les agents ds prisons sont des corrompus et des racketteurs. Ils terrorisent les prisonniers qui les prennent pour des procureurs ou des juges.

Il faut que Mimi revoie ça en appliquant la proposition de JP DIAZ qui demandait que juges, procureurs et pénitenciers aillent passer 24 heures dans les cellules. Comme ça, ils seront peut-être plus humains et respectueux des droits de la personne humaine.

2.Posté par doff le 23/05/2012 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

gardé prisoniers diaroul kheuthio

3.Posté par Boubacar FALL le 27/03/2013 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'administration penitentiaire senegalaise souffre d'une injustice que l es agents supportent avec mépris et honte devant leurs pairs policiers qui ont un traitement meilleur depuis la revalorisation de leur statut et cela ne permet plus aux surveillants de prison de partager la même formation avec les agents de police car les niveaux de concours ne sont plus les mêmes et ceci n'en dérange pas autant les autorités alors que les agents n'ont plus le gout de travailler et ceci peut affecter gravement la qualité du service rendu au niveau des prisons car tout le monde sait que le policier ne mérite pas un meilleur traitement que l'agent pénitentiaire qui est dans un milieu fermé(poche fermée) .QUELLE INJUSTICE?

4.Posté par Pinthiou le 11/04/2014 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cela n'est pas nouveau vous aussi.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image