leral.net | S'informer en temps réel

Concurrence : Diao Baldé Keita bouscule l'attaque des Lions

L'attaquant de la Lazio de Rome, Abdoulaye Diao Baldé Keita, retenu dans le groupe d'Aliou Cissé dans la perspective du match contre le Niger, comptant pour les éliminatoires de la Can 2017, a réussi à évacuer ses premiers frissons dès sa première séance. Il est désormais dans la mêlée, rapporte nos confrères du Quotidien Rewmi, pour une place au front de l'attaque des Lions.


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Mars 2016 à 14:39 | | 0 commentaire(s)|

Le potentiel de l’armada offensive du Sénégal est vachement riche. Il y a Mame Biram Diouf, Moussa Konaté, Baye Oumar Niasse, Amara Baby, Henri Saivet et Baldé Keita. Il y a Sadio Mané aussi qu’on considère comme un attaquant, parce que plus excentré que dans l’axe. Une première qu’Aliou Cissé réussit à réunir autant de monde. Même Moussa Konaté, un moment incertain, est maintenant opérationnel.

Un potentiel inépuisable dont seul Aliou Cissé détient son usage. La concurrence est révélée et rude. Mis à part l’attaquant de Stoke City, le choix numéro un du coach sur le front de l’attaque, aucun autre joueur dans ce secteur n’est en mesure de parier sur sa titularisation. Les cartes sont donc a redistribuer autour de Mame Biram Diouf.

Diao Baldé, le tout nouveau pensionnaire de la tanière peut espérer aussi décrocher une place. L’attaquant de la Lazio s’est donné les moyens dès sa première séance d’entrainement au cours duquel, il a très vite réussi à évacuer le stress avec l’apport du public. « J’ai trouvé de bons joueurs et il y a une facilité d’intégration au Sénégal », a-t-il fait savoir.

Il a mis tous les supporters sur son talent a apporté son grain de sel à l’équipe. « On l’a vu rigolé avec les joueurs, ce qui est bien pour un groupe. C’est un garçon intéressant et je crois qu’il est vraiment heureux d’être avec nous. Ce sera à nous de l’aider et ses coéquipiers l’ont bien accepté », a témoigné Aliou Cissé.

Bien qu’il ait marqué les esprits dès sa première séance, il ne devrait pourtant pas s’enflammer. « C’est un jeune joueur il ne faut pas non plus aller trop vite en besogne. Notre rôle c’est de le protéger. Je sais qu’il y a un engouement autour de lui et c’est bien d’avoir ces styles de joueurs là dans un groupe et ça peut être intéressant pour nous », a laissé entendre Aliou Cissé pour couper cours à ceux qui voient déjà le prodige du Barça régné en maitre chez les Lions. Toutefois, ce n’est pas un secret que Keita bouscule déjà la hiérarchie.







Hebergeur d'image