leral.net | S'informer en temps réel

Condamnation de Habré : Me Ousmane Ngom file-t-il droit vers les Cae ?


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Juin 2016 à 11:29 | | 10 commentaire(s)|

L’ancien ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom devrait bien se faire des soucis avec la jurisprudence Habré. En effet, renseigne L'As, ses sources ont eu vent de discussions qui, si elles aboutissent, vont lui porter un énorme préjudice. L’idée de saisir les Chambres africaines extraordinaires (Cae) contre lui dans les cas de tortures, notamment la répression sanglante des événements pré-électoraux en 2012, sous sa responsabilité en tant que ministre de l’Intérieur, est en train de prendre forme. Me Ousmane Ngom pourrait être poursuivi comme responsable de ces atrocités, notamment dans le cas de l’affaire Mamadou Diop où des policiers ont été condamnés alors que lui se la coule douce. Pour ses contempteurs, puisque les exactions de la Dds ont été imputées à Habré, il doit répondre de la répression policière de 2011. Ce qu’ils ne disent, peut-être pas, soulignent nos confrères, c’est que, dans ce cas, la machine peut remonter plus haut, c'est-à-dire jusqu’à Me Wade.






Hebergeur d'image