leral.net | S'informer en temps réel

Condamné à 2 ans de prison pour corruption, l’ex-régisseur Bada Fall en route vers la liberté

Après la liberté conditionnelle accordée à Birame Faye, l’ancien chef de cour de la Maison d’arrêt et de correction de Thiès, Bada Fall, l’ancien régisseur de ladite prison pourrait, lui aussi, recouvrer la liberté le 11 mars prochain ainsi que son co-détenu, l’infirmier-major Modou Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Février 2014 à 09:59 | | 2 commentaire(s)|

Condamné à 2 ans de prison pour corruption, l’ex-régisseur Bada Fall en route vers la liberté
Le parquet général est allé dans ce sens, hier, dans son réquisitoire. Selon le journal EnQuête, l’avocat général Habib Laobé Samba Aw ne s’est pas opposé à la mise en liberté provisoire des deux agents de l’administration pénitentiaire. Il a, en effet, estimé que les prévenus méritent la liberté provisoire. Car, a-t-il argué, "cela n’entamera en rien la bonne marche du procès". Poursuivant son réquisitoire, il a souligné que les prévenus sont régulièrement domiciliés et que le trouble à l’ordre public s’est estompé. Les mêmes arguments ont été brandis par la défense. Un procès en appel est prévu le 15 avril prochain.

Bada Fall a été condamné à 2 ans de prison ferme pour association de malfaiteurs, trafic d'influence et corruption. L'ex-infirmier major, Modou Ndiaye, a été condamné à 2 ans dont 18 mois ferme. En revanche, leur collègue a été relaxé des faits d'association de malfaiteurs. Toutefois, l'ex-chef de Cour a été condamné à un an ferme pour corruption.






Hebergeur d'image