leral.net | S'informer en temps réel

Conduite en état d’ivresse : la démission du conseiller municipal de Touba, Mame Mbaye Niang, réclamée

Les jeunes apèristes de la ville de Touba sont très en colère contre Mame Mbaye Niang, conseiller municipal de cette ville. Selon eux, le fait qu’il soit condamné pour conduite en état d’ivresse va ternir l’image de la ville sainte. Donc, ils veulent qu’il soit démis de ses fonctions


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Mai 2015 à 12:14 | | 3 commentaire(s)|

Conduite en état d’ivresse : la démission du conseiller municipal de Touba, Mame Mbaye Niang, réclamée
Le conseiller municipal de la ville de Touba, qui avait été condamné la semaine dernière à un mois avec sursis pour conduite en état d’ivresse, n’est toujours pas sorti de l’auberge. Pour cause, Mame Mbaye Niang, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est devenu la cible de jeunes Apèristes qui ont décidé de signer des pétitions pour le faire partir de l’institution dont les membres sont désignés par le Khalife général des mourides. « Nous ne voulons pas d’ivrogne dans notre conseil, surtout dans une ville où la consommation d’alcool est interdite », a fait savoir Matar Diop, président de la commission Jeunesse au conseil municipal de Touba à nos confrères du journal Le Populaire. «Nous le regrettons et nous considérons que c’est même une catastrophe pour une ville religieuse comme Touba», poursuit le jeune Apèriste. Pour lui, c’est une honte pour la ville sainte de le retenir comme conseiller municipal: «On l’a élu conseiller municipal parmi tant d’autre citoyens de la ville de Touba pour qu’il travaille pour le Khalife général des mourides. En plus, l’homme en tant que tel fait partie d’une grande famille religieuse parce que son grand père est cheikh de serigne Touba et dispose de nombreux talibés dans Touba et à travers tout le pays. Donc, il est en train de salir la peau de la commune de Touba », explique M. Diop. Ce dernier compte porter ce combat en demandant, à la prochaine session du conseil municipal, que Mame Mbaye Niang soit démit de ses fonctions. Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image