leral.net | S'informer en temps réel

Conférence de presse du chef de l'Etat à Kaffrine : Les ratés d'une bonne initiative


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Avril 2015 à 21:54 | | 2 commentaire(s)|

Conférence de presse du chef de l'Etat à Kaffrine : Les ratés d'une bonne initiative
L'exercice de communication d'hier du chef de l'Etat a fait l'objet d'un ''study case'' à notre cabinet (www.africaworldwidegroup.com), dans le cadre de notre activité dite ''Knowledge Management''. Dans une perspective de ''best pratices'' et d'amélioration en continu des process. En partage.

Dans la Forme

- Le timing était trop long (5H). Par ailleurs, 1H de temps est largement suffisant.

- En termes de ciblage et d'impact, le mieux serait, à la prochaine, de faire le jeu des questions-réponses exclusivement en wolof.

Dans le fond

- Le Président de la République a davantage fait de la Communication interpersonnelle qui serait bien de compléter avec 2 types de Communication: une Communication d'influence ( pour les Réformes, Projets et Programmes) et une Communication Institutionnelle (Chef d’État et Président de la République du Sénégal).

- Les sujets abordés ont été fleuves alors qu'on pourrait aller dans quatre thématiques majeures (PSE- Education-Tournée économique-Acte 3).

Conclusion et Perception

Avec cette impression que:

1) l'exercice n'a pas été bien préparé et le PR n'a pas été bien coaché: Conséquence, il y a eu de la part du Président, de graves dérapages et excès de langage, au sens communicationnel du terme. Parce-qu’à certains moments, le PR a confondu les Espaces (publics et privés). Tellement cela a tiré en longueur.

2) Absence au préalable d'un exercice dit de Média Training au profit du PR pour le préparer, le coacher et l'armer. Mais surtout, alimenter sa réflexion stratégique et son argumentaire.

3) Une Absence de prise en main complète et totale de l'équipe de Com' du Palais qui aura davantage fait de la pub et de la Com pour la RTS, Sen TV et RFM.

4) Globalement l'idée est bonne mais sa mise en œuvre a été calamiteuse. Le pauvre, notre bien aimé Président, il était tellement épuisé qu'il n'oubliera certainement pas cet exercice qu'on pourra qualifier ''la Conférence de Kaffrine''.

Siré SY, CEO Africa Worldwide Group
www.africaworldwidegroup.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image