leral.net | S'informer en temps réel

Conflit autour de la maison de Bamba: Serigne Saliou Touré réussit sa médiation à Pire

Un conflit fratricide mine la maison de Serigne Touba à Pire. Créée depuis 1977 par la communauté mouride de Pire suite à l’aval du défunt Khalifa Serigne Abdoul Ahat Mbacké, la maison de Serigne Touba de Pire a toujours été gérée par la famille de feu Mame Massar Mboup.


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Juin 2014 à 02:27 | | 0 commentaire(s)|

Conflit autour de la maison de Bamba: Serigne Saliou Touré réussit sa médiation à Pire
De B. Mboup à C.N.Mboup, la gestion a toujours été exempte de tout reproche. Cependant, depuis le rappel à Dieu de ce dernier, un conflit fratricide mine la maison rendant la prière presque impossible. C’est ainsi que ce jeudi 05 juin, Serigne Saliou Touré représentant du Khalif à Thies a été sollicité pour la énième fois pour arrondir les angles.
En effet, pour les protagonistes du conflit, T.M s’est autoproclamé imam et gestionnaire de la maison, foulant aux pieds les recommandations de son défunt père. D’après son jeune frère A.M portant la parole des vieux et son oncle Baye Mbouba, cette situation n’est rien d’autre qu’un manque de respect notoire de T à l’égard de sa famille.
Selon eux, il n’est pas question qu’ils se rangent derrière un fils irrespectueux qui manigance par pur égoïsme. Il a toujours vécu à Thiaroye et ne s’est jamais intéressé des questions de la maison a fait remarquer B.M. Prenant la parole devant l’illustre Serigne Saliou Touré, T a battu en brèche toutes les accusations portées contre sa personne. Selon lui, c’est le Khalif Général des mourides de l’époque Serigne Bara Fallilou qui l’a nommé représentant du Khalif à Pire. Un choix qu’aurait confirmé l’actuel Khalifa Général des Mourides.
«Si je suis en conflit ouvert contre certains membres de ma famille », dira t-il, «c’est parce qu’ils veulent gérer la maison comme une affaire de familiale, ce qui est inadmissible car, cette dernière appartient à tous les mourides d’ici et d’ailleurs ». Poursuivant ses explications, il a soutenu que «l’opacité qui a toujours prévalu dans sa gestion est un frein à son développement ». Rappelant tout le monde à l’ordre, Serigne Saliou Touré dira que «Cheikh Ahmadou Bamba est un chantre de la paix qui ne saurait cautionner cette situation désastreuse et indigne d’un talibé mouride ». Le représentant du Khalife à Thiés a ainsi invité T à présenter ses excuses à ses ainés avant de clôturer sa médiation par des prières afin que règne à jamais la paix dans ce temple religieux. Ne dit on pas que le linge sale se lave en famille ? ACTUNET.SN






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image