leral.net | S'informer en temps réel

Conflit casamançais : Moustapha Bassène vilipende Farba Senghor

Estimant que Farba Senghor est un fossoyeur de la paix en Casmance, Moustpha Bassène en marge de la cérémonie de divination du centre Malago de Fatick, a demandé au chef de l’Etat de l’écarter du dossier.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Juin 2010 à 05:39 | | 3 commentaire(s)|

Conflit casamançais : Moustapha Bassène vilipende Farba Senghor
Rien ne va plus entre Farba Senghor et Moustpha Bassène. Pourtant l’on se rappelle que lorsque l’ancien ministre des transports a eu maille à partir de la justice dans le cadre des saccages de journaux l’As et 24 heures Moustapha Bassène et les femmes du bois sacré ont été parmi les plus dynamiques souteneurs de Farba Senghor. Mais hier en marge de la cérémonie de divination, Moustapha Bassène n’a pas porté de gants pour vilipender son ancien sherpa. « Il est temps qu’on dénonce les fossoyeurs de la paix », a d’emblée précisé Moustapha Bassène. Qui accuse, « Farba Senghor est un fossoyeur de la paix. Ce qui me fait le plus mal c’est qu’un agent des renseignements comme Yakham Thiaw qui a été en Casamance pendant 20 ans qui est à la tête des renseignements de Ziguinchor, s’il est affecté il revient dans quelques mois parce qu’il bénéficie du soutien de Farba ». Moustapha Bassène n’apprécie pas aussi Farba Senghor, car à l’en croire, « il est entrain sur le plan politique de mener la vie dure à Abdoulaye Baldé Ae Baldé parce qu’il abat un travail immense.

Ibrahima Sané a aussi attiré les foudres de Moustapha Bassène. « Ibrahima Sané a même soutenu que c’est Farba Senghor et Yakham Thiaw qui peuvent régler le problème de la Casamance », s’est-il étonné. Avant de s’interroger, « comment peuvent-ils réussir cette prouesse ».

« L’erreur des casamançais c’est d’avoir sacrifié un taureau noir »

L’ancien régime socialiste par qui est parti le conflit casamançais a aussi pris pour son grade. Moustapha Bassène en veut au régime socialiste pour avoir immolé un taureau noir dans le cadre de la recherche de la paix. « Je vous confirme aujourd’hui que l’erreur que les casamançais avaient fait à l’époque c’est de faire en sacrifice un taureau noir. Dans la tradition l’animal noir n’est pas bon pour une paix nous de la famille royale on utilise un animal noir quand nous voulons demander à Dieu de la pluie. Le blanc est une affaire de paix », a-t-il précisé. Aujourd’hui, indique Moustapha Bassène, « ces choses sont passées en Casamance ou moi personnellement j’ai eu à attirer l’attention du chef de l’Etat parce que c’est produit avec le gouvernement passé aujourd’hui je vous dis honnêtement que ce sont ces mêmes personnes qui avaient fait cette cérémonie qui sont revenir pour dire qu’ils peuvent ramener la paix en Casamance ». « C’est bizarre », a-t-il constaté. Moustapha Bassène n’a pas aussi manqué de demander l’implication de tout le monde dans le cadre de la recherche de la paix. « Je vous dis qu’il est temps de parler à toute la population que le Sénégal est un pays de paix nous avons des khalifes généraux compétents, des chefs coutumiers qui sont très compétents, des rois donc aujourd’hui nous devons nous unir pour qu’ensemble prier pour que la paix revienne au Sénégal », a-t-il affirmé.

Biram NDIAYE
Source Sununews.com



1.Posté par godzilla le 07/06/2010 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un salaud et fumier , ce Moustapha Bassene !!!! un escroc et faux devot !!!!

2.Posté par bissab le 07/06/2010 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La casamance n'aura pas de paix tant ce pays est dominé pour son fonctionnement par des alpulars et des saint-Louisiens, avec comme support non négligeable ceux qui sedisent ouolof. Ceux-là même qui ont perdu toute identité pour se refuger derrière la langue des lébous. Ces gens là ne sont pas patriotiques. On y voit des noms de famille étrangers, sérères et même toucouleurs.

3.Posté par analphabete le 15/06/2010 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand Moustapha Basséne ose dire maintenant "NOUS DE LA FAMILLE ROYALE" mais de quelle famille royale appartient il ??? Notre cher GUSTAVE bassene de son vrai nom oublie maintenant qu'il est né ds une case obscure a Dioher et que par sa faute, sa famille a ete decimée par le fetiche du village car il avait voler les pagnes de defunts
oublie t il encore les vols qu'il avait commis et qui lui ont valu plusieurs emprisonnements
aujourd'hui, il s'autoproclame de la famille royale et disposant de pouvoirs mystiques ?? on peut en mourrir de rire
il s'est lui meme fabriqué ses cornes de zebus et ses bonnets rouges et cela n'impressionne personne
voyez le le soir, en compagnie de jeunes filles de la nuit ou de celle qui a perdu son mari ds le joola et dont on taira le nom en train de se boire des bieres dans les bars de ziguinchor
alors chers casamancais, arretons ces conneries car gustave bassene n'est rien d'autre qu'un affabulateur doublé de voleur et d'escroc invétéré

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image