Leral.net | S'informer en temps réel



Confusion après la disparition d'un avion turc près de la frontière syrienne

le 22 Juin 2012 à 21:27 | Lu 669 fois

Le Premier ministre turc Erdogan a convoqué une réunion d'urgence avec l'état-major des armées après la disparition d'un avion de chasse non loin de la frontière syrienne. Pour l'heure, il n'a pas confirmé une quelconque implication de Damas.


Confusion après la disparition d'un avion turc près de la frontière syrienne
REUTERS - Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a convoqué une réunion d'urgence vendredi après la perte d'un avion de combat au large de la côte sud-est, près de la frontière syrienne.

Le chef du gouvernement d'Ankara n'a confirmé aucune des informations avancées par les médias selon lesquels l'avion aurait été abattu ou les pilotes capturés par les forces syriennes.

Recep Tayyip Erdogan s'est borné à préciser que des hélicoptères et des navires de l'armée turque recherchaient l'appareil avec des bâtiments de la marine syrienne.

Le Premier ministre turc n'a pas non plus confirmé que Damas avait présenté ses excuses, contrairement à une information de la BBC citant ses propos rapportés par l'agence de presse Anatolie.

De retour du Brésil, où il participait au sommet Rio+20 sur le développement durable, Erdogan devait réunir dans la soirée ses ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères, ainsi que le chef d'état-major des armées.

La disparition de l'appareil - un F-4 avec deux pilotes à bord selon Anatolie - a été signalée dans l'après-midi par l'armée turque.

L'appareil avait décollé de l'aéroport d'Erhac, dans la province de Malatya, frontalière de la Syrie, précise un communiqué de l'armée.

Selon CNN Türk, l'appareil s'est abîmé dans les eaux territoriales syriennes, mais le quotidien "Hurriyet" a rapporté de son côté que l'avion était tombé dans les eaux internationales.

Citant des sources proches de la sécurité syrienne, la chaîne de télévision libanaise Al Manar, appartenant au Hezbollah, a rapporté que l'avion avait été abattu par les forces syriennes.

"Des sources proches des services de sécurité syriens ont confirmé au correspondant d'Al Manar à Damas que les forces de défense syriennes avaient abattu un chasseur turc", dit la chaîne.


SOURCE:france24