leral.net | S'informer en temps réel

Congrès du Pds : Les dernières manœuvres


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Mars 2015 à 08:45 | | 8 commentaire(s)|

Congrès du Pds : Les dernières manœuvres
Même à la veille des choses sérieuses pour se choisir un candidat, et à 48 heures seulement du prononcé du verdict de Karim Wade, les manœuvres vont bon train au Pds. La Commission chargée de valider les candidatures est restée aphone, verrouillant la liste des candidats à la Présidentielle. Mais nous savons de sources dignes de foi que des candidatures ont été rejetées alors que le starting enregistrait une dizaine de candidatures comme nous l’écrivions il y a deux jours. Un chiffre qui peut évoluer puisque le processus ne semble pas bien clair et est jalonné de pièges. Pour parler des calculs, la candidature d’Aïda Ndiongue, dans les liens de la prévention, semble bien énigmatique. A-telle été proposée, du fait de la défection de l’autre candidate, Aïda Mbodj, qui a refusé de se présenter malgré les pressions de Wade ? S’agit-il donc d’une candidature pour assurer la touche genre, comme le pensent certains ? Est-ce une candidature bouée de sauvetage pour Oumar Sarr, qui a publiquement déclamé sa préférence karimiste, sans trop y croire ? En tout cas, nous savons de façon certaine que les ténors du Pds ne seront pas de la partie. Ni Souleymane Ndéné Ndiaye, ni Modou Diagne Fada, encore moins Aïda Mbodj ou Oumar Sarr ne seront candidats. Pour l’instant, se signalent, hormis Karim Wade, Habib Sy, Aïda Ndiongue, Serigne Mbacké Ndiaye, Amadou Kane Diallo, etc.. C’est le grand mystère autour du reste. La grande question est de savoir comment vont réagir les fédérations (dont certaines promettent des motions de soutien) devant le nécessaire choix. Et surtout, comment les autres lieutenants de Wade vont réagir après… A suivre attentivement

EnQuête






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image