leral.net | S'informer en temps réel

Conseil ministériel sur l’Education : Mahammed Boun Abdallah Dionne annonce 21 directives pour une année scolaire apaisée

Le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne a présidé, hier, le Conseil interministériel consacré à la crise scolaire. Au cours de la rencontre, informe le journal Grand-Place, le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a annoncé que le gouvernement s'engage à mettre en œuvre 21 directives pour un bon déroulement de l’année scolaire 2015-2016.


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Octobre 2015 à 09:01 | | 7 commentaire(s)|

Serigne Mbaye Thiam a déclaré que les directives du chef du Gouvernement ont attrait à l’amélioration de la qualité des enseignements et apprentissages, notamment par le développement de l’éducation numérique et l’utilisation de technologies numériques dans les domaines de l’éducation et de la gestion du secteur. D’autres mesures relatives à de nouvelles infrastructures sont également prises. « Le Premier ministre a annoncé la construction de 8 collèges dans la région de Dakar, et la réhabilitation de 9 autres à Dakar et celle de 30 établissements scolaires (collèges et écoles élémentaires) de Ziguinchor et Sédhiou », a encore informé la tutelle. Dans le même sillage, le ministre de l'Education a annoncé la construction de 64 Daaras, la finalisation de 50 écoles primaires et le renforcement des équipements scientifiques des établissements scolaires.

Les syndicats d’enseignants n’ont pas pu cacher leur satisfaction face à une telle rencontre. Même s’ils restent plus ou moins sceptiques par rapport au respect des accords signés. « Nous sommes satisfaits que cette rencontre se tienne. Parce que ça nous permet de faire le bilan, les rapports. Même si c’est un peu tard. Mais, mieux vaut tard que jamais. On a écouté les deux rapports du ministère de l’Education et le ministère de la Recherche professionnelle. Mais nous, partie syndicale, ce qu’on a eu à dire dans un premier temps, c’est que le bilan de l’année 2014-2015, c’est un bilan d’échec, du point de vue des résultats », se désole le coordonnateur du Grand Cadre, Abdou Faty.






Hebergeur d'image