leral.net | S'informer en temps réel

Conseil présidentiel sur l’éducation et la formation : 11 importantes mesures pour une école de qualité, viable, stable et pacifiée

Les propositions présidentielles sur les Assises de l’éducation et de la formation ont abouti sur « 342 recommandations » pour une école sénégalaise inclusive, de qualité, viable, stable et pacifiée. S’appuyant sur celles-ci, le président de la République, Macky Sall, qui présidait ces Assises, aujourd’hui, au King Fahd, a instruit « 11 mesures » à suivre, pour redorer le blason de l’école et de la formation sénégalaises.


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Août 2015 à 08:22 | | 4 commentaire(s)|

Conseil présidentiel sur l’éducation et la formation : 11 importantes mesures pour une école de qualité, viable, stable et pacifiée
« J’engage le gouvernement à mettre en œuvre les 11 décisions suivantes », a dit le Président Macky Sall pour montrer les nouvelles réformes qu’il compte mener et qui intègrent « trois orientations fondamentales » : une école pour tous, une école de qualité et une école viable, stable et pacifiée. Ces 11 mesures du chef de l’Etat s’appuient sur : la réorientation du système éducatif vers les sciences ; la généralisation de la prise en charge de la petite enfance ; l’amélioration de l’équité dans l’accès à l’école ; le développement de l’enseignement arabo-islamique et son articulation au système éducatif ; le développement de la formation professionnelle et son adaptation aux besoins du marché du travail ; le développement de l’alphabétisation et le renforcement de la place des langues nationales ; la promotion de l’inclusion des filles et des enfants à des besoins éducatifs spéciaux ; le renforcement de la professionnalisation des ressources humaines ; l’amélioration de la qualité des enseignements et de l’apprentissage ; la promotion d’un enseignement privé de qualité et, enfin, l’amélioration de la gouvernance et la consolidation du dialogue social par un système éducatif performant.

A en croire le Président Sall, ces décisions ne seront pas rangées au tiroir, car il va mettre en place un comité de suivi qui sera chargé de veiller sur ces engagements de l’Etat. « Pour ma part, je veillerai personnellement à ce que le comité de suivi, qui sera mis en place dans de meilleurs délais, soit le reflet de cet esprit de rupture, d’ouverture, de dialogue, de respect de notre diversité et de nos engagements respectifs pour une école de la réussite au service de l’émergence du Sénégal », a dit le Président. Macky Sall d’indiquer que la refondation du « modèle éducatif sénégalais » ne peut se faire, par le biais de ces réformes, que par une participation collective. « Je lance donc un appel à la communauté éducative en vue de bâtir un consensus national fort… Car, l’avenir de l’école interpelle la nation. C’est ensemble que nous construirons l’école de la République et de la réussite. J’indique la nécessité d’assurer collectivement la mise en œuvre et le suivi évaluation des décisions que nous venons d’adopter, en articulant avec les réformes en cours au niveau de l’enseignement supérieur et de la recherche », souligne-t-il.

Oumar Dembélé (stagiaire)






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image