leral.net | S'informer en temps réel

Conseil suprême de la République : Le Général Mamadou Niang ne comprend pas Idrissa Seck

Suite à l'appel au dialogue lancé par le chef de l'Etat Macky Sall, le président du parti Rewmi s'était montré sceptique, avertissant contre un dialogue de circonstance avant de proposer la mise en place d'un Conseil suprême de la République. Dans l'émission Grand Jury de la Rfm, reprise par Le Quotidien du jour, le Général Mamadou Niang, pas du tout convaincu, avoue n'avoir pas compris où veut en venir Idrissa Seck même s'il estime que des concertations sont "nécessaires et souhaitables".


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Mai 2016 à 11:42 | | 6 commentaire(s)|

Conseil suprême de la République : Le Général Mamadou Niang ne comprend pas Idrissa Seck
La proposition de l'ancien Premier ministre pousse le Général Niang à se poser des questions. "Ça veut dire qu'il (Idrissa Seck) superviserait l'action du chef de l'Etat ? Je ne sais pas, je n'ai pas bien compris. Je ne sais pas ce qu'il a voulu dire. Nous sommes dans une République, dans un Etat de droit. Il y a des institutions comme le président de la République qui est une émanation de la volonté populaire. Et, à partir de ce moment, je ne vois pas de personnalité capable d'être au-dessus de cette autorité là, sinon, il faut changer d'appellation de nos Etats", a-t-il dit suggérant de demander au leader de Rewmi d'expliquer ce qu'il entend par Conseil suprême de la République qui serait composé d'anciens chefs d'Etat, d'anciens Premiers ministres, d'anciens présidents de l'Assemblée nationale, d'anciens ambassadeurs, etc. "Quand il iront négocier, peut-être qu'ils mettront cela sur la table. Ça, c'est du domaine politique et je ne rentre pas là-dedans", a-t-il conclu.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image