leral.net | S'informer en temps réel

Conséquence de l’audience de Bécaye Diop au Palais: Neuf agents municipaux de Kolda sanctionnés

Neuf agents municipaux ont été sanctionnés par la mairie de Kolda pour avoir accompagné leur mentor Bécaye Diop à l’audience que le Président Macky Sall lui a accordée au Palais.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Juillet 2015 à 12:56 | | 2 commentaire(s)|

Conséquence de l’audience de Bécaye Diop au Palais: Neuf agents municipaux de Kolda sanctionnés
Des agents municipaux de Kolda ont été sanctionnés pour avoir accompagné, sans autorisation de leur mairie, leur mentor politique, Bécaye Diop, à l’audience que lui a accordée le Président Macky Sall, rapportent nos confrères de La Tribune. Mais l’un d’entre eux, Prosper Noel Bacourine, a indiqué qu’ils avaient introduit, au préalable une demande d’autorisation temporaire en bonne et due forme et malheureusement, « le secrétaire général de la mairie n’a pas accepté de les signer ». M. Bacourine fait savoir que cela ne les a pas découragés puisqu’ils ont pris leur courage à deux mains pour « effectuer le voyage sur Dakar puisqu’il s’agit d’aller répondre à une invitation du président de la République. Ensuite, nous avons tous reçu des demandes d’explication auxquelles nous avons répondu ; finalement, on a tous écopé d’une ponction de salaire de 8 jours ». Il n’a pas manqué de dire toute sa surprise suite à cette décision. « J’ai du mal à croire que le maire Abdoulaye Bibi Baldé qui est de l’Apr, puisse instruire à son secrétaire général de ne pas nous libérer pour aller rencontrer le patron de l’Apr, en l’occurrence, le président de la République. Il y a vraiment une contradiction », regrette-il. Malgré tout cela, M. Bacourine se montre déterminé. « Nous allons continuer à soutenir Macky Sall derrière Bécaye Diop. C’est à cause de Bécaye Diop que nous sommes partis. On va vivre pour Bécaye, on va mourir pour lui. Personne ne pourra nous bloquer, nous sommes déterminés à l’accompagner et à travailler à ses côtés », promet l'agent municipal.

Pour sa part, l’adjoint au maire Daouda Sidibé précise qu’ « il n’y a aucun combat politique dans cette décision. Ces agents se sont absentés sans autorisation préalable ». Selon lui, « Ils ont fait un abadon de poste et c’est aussi un acte d’insubordination qu’ils ont posé ». Et M. sidibé de lever une équivoque. « Nous leur avons servi des demandes d’explication. Malheureusement, ils nous ont donné des raisons politiques pour justifier leur absence. Or, nous ne sommes pas actuellement sur le terrain politique, nous gérons une institution. C’est ainsi qu’ils ont écopé d’une mise à pied et d’une ponction de huit jours de salaire », a-t-il révélé.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image