leral.net | S'informer en temps réel

Constitution de l’Afrique en Etat fédéral : Pape Demba Sy relève les contraintes

Le Pr Pape Demba Sy a décliné, samedi, les voies et moyens pour avoir une Afrique unie dans le cadre d’un État fédéral. Selon le constitutionnaliste, le continent doit d’abord régler les questions d’ordre économique, sécuritaire, social ou culturel.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Décembre 2015 à 09:43 | | 1 commentaire(s)|

Constitution de l’Afrique en Etat fédéral : Pape Demba Sy relève les contraintes
Le mouvement Jeunesse fédéralistes africaines (Jfa) veut transformer le rêve de Cheikh Anta Diop, Thomas Sankara, Kwamé Nkrumah et autres en réalité, informe Le Quotidien. En marge d’une conférence qu’il a organisée samedi à l’Ucad 2, cette structure, composée essentiellement d’étudiants en Droit, a ressuscité le débat sur l’unité de l’Afrique en État fédéral avec le thème : « La Constitution africaine : perspective réaliste ou utopie ? ». Afin de réaliser cet objectif, le conférencier, Pr Pape Demba Sy, explique que l’Afrique doit relever un certain nombre de défis qui sont d’ordre économique, sécuritaire, social ou culturel… Le constitutionnaliste constate d’emblée que tous les États n’adhèrent pas à ce projet panafricaniste, préférant gérer « leur tout petit pays comme la Gambie ou le Swaziland ». Des États qui, selon lui, ne sont pas « viables ». « Il y a d’abord un travail à faire pour rompre avec cette résistance. Ensuite, quand on ne règle pas la question des conflits, on ne peut pas construire un État fédéral. Il y a plusieurs langues, ethnies et religions. Et, enfin, il faut régler les problèmes économiques », a-t-il dit.

En posant le débat, les Jfa comptent réussir à faire bouger les lignes et faire pression sur les États. Lors de sa déclaration, le Secrétaire général de la Jfa, Omar Sow, n’a pas été tendre avec les puissances occidentales. Pour lui, ces dernières « s’unissent pour mieux dominer l’Afrique qui a le malheur d’être désunie. L’Afrique est bâillonnée et sombre dans les crises au grand bonheur de l’Occident qui en profite pour dérouler son système capitaliste en pillant (ses) ressources ». « Nous jeunes avons décidé de prendre notre destin en main », a déclaré M. Sow.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image