leral.net | S'informer en temps réel

Construction de l'Université du Sine Saloum : Micmac autour d'un marché de 41,5 milliards de FCfa


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Août 2016 à 12:53 | | 0 commentaire(s)|

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a décidé d'annuler l’attribution provisoire du marché de 41,5 milliards pour la construction de l'Université du Sine Saloum. Une décision que le groupe Awiai/Ergc, à qui le marché a été attribué, n'est pas prêt d'accepter. Le groupe a ainsi introduit un recours gracieux contre M. Niane. Il trouve que la décision d'annuler le marché a été "unilatérale". Le motif avancé par le ministre de l'Enseignement supérieur est que Awiai/Ergc n'a pas mobilisé le financement, conformément aux conditions d'appels d'offre et, ce, malgré la lettre de mise en demeure du ministre de l'Economie et des Finances du 14 juillet. Un arguments balayé d'un revers de main par Papa Momar Ngom, vice président et chef de file de Awiai/Ergc qui persiste et signe, confirmant le financement suivant les conditions d'appel d'offres.

Dans les colonnes de L'Observateur, M. Ngom signale que, suite à la réception de l'attribution provisoire du marché daté du 8 avril 2015, Awiai/Ergc a transmis la lettre de sa banque en date du 23 avril 2015 confirmant la mobilisation du financement aux conditions d'appel d'offre. Le hic, indique le journal, c'est que le ministère de l'Economie et des Finances a bloqué le bon déroulement du processus d'attribution en refusant de signer avec une "banque offshore". C'est pour cela que Awiai/Ergc avait négocié avec la Banque Atlantique pour le financement et obtenu un accord de financement du projet. Et, le 22 mars 2016, Awiai/Ergc a informé le ministère de l'Economie et des Financement d'une lettre de son accord avec la Banque Atlantique pour le financement du projet suivant les mêmes conditions de l'offre. Le 8 avril 2016, le ministre Amadou Bâ a accusé réception de ladite lettre, l'invitant, avec la Banque, en réunion le 12 avril 2016, afin de finaliser la convention de financement. Une réunion qui a été malheureusement reportée par les services du ministère. De là a commencé la traversée du désert du groupe Awiai/Ergc.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image