leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Contentieux entre Barth et ses administrés: Le bras de fer continue

A la suite du conclave d'hier, qui n'a pas permis de trouver un consensus, un comité ad hoc a été mis en place, à l'effet de mettre fin au bras de fer qui oppose la mairie Mermoz-Sacré-Cœur à certains de ses administrés. C'est au sujet d'un terrain situé à Sacré-Cœur 3.


Rédigé par leral.net le Jeudi 29 Juin 2017 à 12:27 | | 0 commentaire(s)|

Contentieux entre Barth et ses administrés: Le bras de fer continue
Contentieux entre Barth et ses administrés: Le bras de fer continue
S'achemine-t-on vers un consensus entre le maire de Mermoz/Sacré-Cœur et ses administrés dans le bras de fer autour de l'aménagement du terrain de la Boulangerie Jaune ? Tout porte à le croire. En effet, les deux parties se retrouvées, hier, dans les locaux de ladite mairie, pour tenter de trouver une issue heureuse à ce différend. A la sortie du conclave qui a duré quatre tours d'horloge, l'adjoint au maire est revenu sur les minutes du face-à-face.

"Nous avons tenu une excellente rencontre autour du maire, pour trouver une solution par rapport au problème concernant le terrain de la Boulangerie Jaune. Aujourd'hui, on peut dire que les nuages d'incompréhension se sont dissipés.

Nous nous sommes retrouvés en famille et nous avons discuté. Et la seule chose qui nous anime et qui anime le collectif, c'est d'arriver à trouver une solution dans le sens de répondre aux préoccupations des populations de Mermoz-Sacré-Cœur
", distille l'adjoint au maire, Alioune Fall.

Selon lui, il y a eu des difficultés et des problèmes d'incompréhension par rapport au projet que le maire avait soumis aux populations de Mermoz/Sacré-Cœur. Du coup, avance-t-il, il s'est dégagé des malentendus.

Dans cette affaire, il était question autour du maire et des autorités de Sacré-Cœur de discuter, de parler d'échanger et de trouver des solutions, à l'en croire. "Ce qui a été retenu, c'est la mise en place d'un comité ad hoc qui va continuer la réflexion pour que tous ces problèmes soient aplanis et que les gens puissent se retrouver et travailler dans une parfaite harmonie", fait-il remarquer.

Le délégué qu quartier Sacré-Cœur 3 Montagne, Daouda Ba, d’enchaîner : "Il y a un comité ad hoc qui a été désigné avec les jeunes et les associations féminines pour discuter sur le problème. Le maire nous a montré une proposition. Et nous populations de Sacré-Cœur, avions la même proposition allant dans ce sens. Nous avons discuté et un point de convergence a été trouvé".

Parce qu'il dit-il, c'est  ce que veut aussi le maire. Ce qui, de son avis, n'a pas manqué d'accoucher des plages de convergence. "Nous avons trouvé une synergie pour essayer d’être d'accord sur tous les points. C'est ce que nous avons retenu sur la question concernant le terrain de la Boulangerie Jaune", lance-t-il.

Pour M. Ba, avec les nombreux projets de construction qui se profilent à l'horizon, au niveau de leur quartier, il était question de s’asseoir autour d'une table. Car indique-t-il, il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte dans le cadre de la sécurité des populations et de leur cadre de vie.

"Il y avait énormément de choses à revoir. Il y a les problèmes de l'environnement, les problèmes de l'insécurité qui règnent dans notre quartier etc. Les gens qui sont sur la voie publique, c'est un problème, les différentes agressions que nous constatons chaque jour chez nous. Il se pose un problème d'insécurité. Nous sommes étouffés à Sacré-Coeur, nous n'avons plus d'espaces verts", souligne-t-il.

Walf Quotidien
 










Hebergeur d'image