leral.net | S'informer en temps réel

Contestations violentes à la Cojer : c’est le début du commencement


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Novembre 2016 à 17:29 | | 3 commentaire(s)|

Thérèse Faye, la patronne de la COJER a du pain sur la planche avec une vague de contestations menée par Marième Thiam pour cette structures des Jeunesses apéristes.
Thérèse Faye, la patronne de la COJER a du pain sur la planche avec une vague de contestations menée par Marième Thiam pour cette structures des Jeunesses apéristes.
 
Les récents évènements qui ont secoué la Convergence des jeunesses républicains (Cojer) ne sont en réalité que le début du commencement. S’il est vrai que c’est Marième Thiam qui a ouvert les hostilités en réclamant purement et simplement la tête de Thérèse Faye Diouf, actunet peut aussi révéler qu’un autre jeune, membre de cette structure va entrer en jeu sous…peu.
 
Les images que les Sénégalais ont pu voir, démontrent avec aisance que l’Alliance pour la République (Apr) est un parti qui fait face à de nombreux problèmes. Ce qui est tout à fait normal puisqu’il est tout sauf un parti digne de nom. Et pour cause, depuis sa création en 2008 à nos jours – arrivée au pouvoir en 2012 – cette formation politique n’est pas encore structurée. Elle ne le sera certainement pas et pourrait mourir de sa belle mort le jour où Macky Sall sera sur la touche.
 
Cette situation de problèmes arc-en-ciel, bien qu’elle soit présente dans toutes les structures est encore plus réelle au niveau de la Cojer, l’organisation qui regroupe les jeunes ‘’apéristes’’. L’entrée en jeu de Marième Thiam pour réclamer la tête de Thérèse Faye Diouf n’étant que la face visible d’un iceberg, qui fondant, peu noyer tout un parti. Et pour cause, actunet peut écrire sans se tromper que les terribles évènements sanglants qui ont marqué la marche de la Cojer ne sont que le début du commencement.
 
En vérité, un autre jeune, qui est loin d’être Marième Thiam s’apprête à annoncer les couleurs et demander le départ de la ‘’dame de la case’’. Lui aussi a des arguments à faire valoir : L’actuelle patronne de leur organisation a atteint la limite d’âge. L’ayant fait savoir à actunet, il promet, dans les tous prochains jours, de monter au créneau pour prendre position, rappelant avec insistance qu’à un moment, Mme Faye Diouf demandait le départ d’Abdou Mbow en invoquant l’âge. Maintenant, la question que tout le monde se pose est de savoir si le président de l’Apr ne va pas taper sur la table puisque c’est lui qui a nommé Thérèse Faye Diouf au poste de coordonnatrice nationale de la Cojer. En réalité, Macky Sall est le seul maître de céans au sein du ‘’regroupement’’ au pouvoir.
 
Abdoulaye Mbow (actunet.sn)







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image