leral.net | S'informer en temps réel

Contrat D’Amara Troaré : Thierno Seydi agent de joueurs et Amadou Kane trouvent le débat honteux.

Le cas Amara Traoré n’a pas encore trouvé son épilogue. Transféré par les fédéraux au niveau de leur tutelle, ce dernier n’arrive pas jusqu’à présent à solution les revendications du sélectionneur. Une attitude que fustigent Thierno Seydi et Amadou Kane. Tous les deux demandent tout bonnement qu’on donne à Amara ce qu’il demande.


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Décembre 2011 à 13:56 | | 0 commentaire(s)|

Contrat D’Amara Troaré : Thierno Seydi agent de joueurs et Amadou Kane trouvent le débat honteux.
En déclarant qu’on donne à Amara ce qu’il réclame, Thierno Seydi semble être dépité par le traitement qu’on fait des revendications de ce dernier. Le sélectionneur national qui a demandé un acompte de 60 millions sur son salaire, s’est vu refusé par l’Etat du Sénégal jugeant trop élevé. A quelques mois de la Can, le Sénégal peut-il être déstabilisé par ce yoyo ? En tout cas tous les entraineurs blancs connus par ce pays, ont touché plus que l’ancien coach de la Linguère de Saint Louis.

La preuve est que ce dernier mérite même plus que son salaire. Apres une année de disette, les lions vont retrouver la Can, après avoir élimé le Cameroun grâce à sa stratégie de jeu. Suffisant pour que l’agent de Drogba de demander à ce qu’il soit récompensé. «Il a demandé qu’on lui double son salaire, il le mérite. Mais est-ce que dans ce pays on fait la promotion du mérite ou bien c’est du marchandage de tapis qu’on fait ? Amara mérite ce salaire. Ce n’est pas quelqu’un qui tend la main » dénonce-t-il. Même son de cloche chez les fédéraux, pour ces derniers le dossier est bien transmis et en aucun cas la presse n’a été informée du fond. Amadou Kane accable le ministre des sports et signale qu’il existe des taupes au niveau de ce ministère.

« La fuite vient du ministère des sport et cela démontre qu’il a des agents qui ne sont pas administratifs, car certains journalistes nous ont appelé pour dire que le ministre les a mis au courant du courrier envoyé par la fédération et qu’ils voulaient avoir notre réaction » fait –il savoir. Avant de renchérir quand on nommait Amara personne ne voulait et croyait seul les fédéraux avait confiance à l’ancien joueur de Metz et Gueugnon en France. Aujourd’hui, vu les résultats accomplis il mérite ces revendications dans les plus brefs délais. Toutefois, du côté de l' argentier de l' Etat, on traîne les pieds.
Sources L’AS -Enquête-Léral






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image