leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Contrat non signé par Miss Sénégal, Nouvelle Vision 2016 lors de la finale: Comment Ndèye Astou Sall a berné Amina Badiane

Berné comme un enfant, le comité d’organisation l’a été ! Face à la presse, Amina Badiane et Cie ont avoué que Ndèye Astou Sall n’a pas signé de contrat avant de monter sur le podium. Un fait gravissime qui résume l’amateurisme dont a fait montre le comité d’organisation.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Août 2017 à 11:36 | | 0 commentaire(s)|

Contrat non signé par Miss Sénégal, Nouvelle Vision 2016 lors de la finale: Comment Ndèye Astou Sall a berné Amina Badiane
Tout est clair ! Après de longs mois de polémique entre le comité d’organisation de Miss Sénégal Nouvelle Vision et la plus belle fille du pays, les choses ont semblé on ne peut plus claires après la conférence de presse animée par Amina Badiane et Pape Faye.

Ce qu’il faut retenir de ce face-à-face avec les journalistes, c’est que le comité d’organisation s’est totalement gouré dans son organisation. C’est Pape Faye, chargé de communication du comité, qui vend la mèche aux journalistes.

En effet, il était convenu, avant la finale de Miss Sénégal Nouvelle Vision 2016, de faire signer aux candidates un contrat afin de respecter aussi bien les formes selon lesquelles devait se tenir le concours, que les lots à gagner. Seulement Ndèye Astou Sall a berné le comité. «Avant la finale, l’ensemble des candidates ont signé le contrat, sauf l’élue», renseigne Pape Faye.

Qui soutient que malgré l’insistance du comité d’organisation, Ndèye Astou Sall n’a pas voulu signer le contrat. «Nous avons insisté, mais elle n’a rien voulu entendre et à quelques heures du démarrage de la finale, nous ne pouvions pas l’exclure de la compétition, du moment que toutes les autorités étaient déjà sur place», avoue Pape Faye.

Un fait inédit qui donne raison à la Miss, puisque rien ne l’engage concernant les dires du comité d’organisation. «Nous veillerons sur cela à l’avenir», dit-il. Ainsi, Pape Faye, qui a soutenu durant la conférence de presse que le comité ne pouvait se laisser distraire par les affirmations pas du tout fondées de la Miss, s’est laissé distraire par la fille qui n’a rien signé en plus de gagner la couronne.

En ce qui concerne l’assignation, Pape Faye renseigne que ce sont des balivernes puisqu’aucune plainte n’a été enregistrée contre le comité d’organisation de Miss Sénégal Nouvelle Vision.

«Si la Miss veut une voiture, elle n’a qu’à amener 15 millions»

A titre de témoin, la Cfao a dépêché un de ses agents, Mamadou Diouf, chargé des affaires, pour expliciter la cacophonie qui entoure la voiture. «Dans le contrat qui nous lie à Miss Sénégal, il n’est pas question de donner un véhicule à la gagnante», fait savoir Mamadou Diouf. Qui ajoute : «Si la Miss veut une voiture, elle n’a qu’à amener 15 millions, c’est le prix de la voiture qu’on avait exposé lors de la finale».


Les Echos