leral.net | S'informer en temps réel

Contre Maurice, c’était le bal des coiffeurs

A l’image de Bayal Sall qui ne joue pas en club et qui arrive en dernière position dans la hiérarchie des défenseurs centraux sénégalais (Diawara, Mangane et Malickou), Amara Traoré a voulu impliquer l’ensemble des joueurs qu’il a pris l’habitude de convoquer.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Octobre 2011 à 02:22 | | 0 commentaire(s)|

Contre Maurice, c’était le bal des coiffeurs
Dimanche lors de la victoire contre l’Ile Maurice, à côté de Bayal Sall, il a fait appel à Dame Ndoye et Diomansy Kamara régulièrement remplaçants, et a fait entrer Mame Biram Diouf et Souleymane Camara qui doivent lutter pour avoir une place dans les 23 sélectionnés.

Toutefois le cas d’Armand Traoré titularisé contre dimanche, pose à nouveau le débat sur le titulaire au poste d’arrière gauche.

Si selon Ferdinand Coly, Cheikh Mbengue a pris de l’avance sur la concurrence, la décision d’Amara de faire confiance au joueur des QPR (D1 anglaise) montre que rien n’est perdu pour lui.

Surtout depuis le match contre le Maroc, Armand dépose des copies très propres qui peuvent insinuer le doute. Il est vrai que sur le plan défensif, il a des lacunes comparé à Cheikh Mbengue.

En attendant pour le match de dimanche, s’il cherchait à impliquer tout le monde, à les concerner pour son projet, Amara Traoré a réussi à plus de 100 pour cent.

Source Ndamli.sn






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image