leral.net | S'informer en temps réel

Contre le Cameroun, on n’aura pas besoin de motiver les joueurs, selon Cheikh Seck

Dakar, 23 déc (APS) – Les joueurs sénégalais n’auront pas besoin d’être motivés lors de leur rencontre contre le Cameroun prévue en mars prochain et comptant pour la 3-ème journée des éliminatoires de la CAN 2012, a déclaré l’ancien portier international Cheikh Seck, dans un entretien exclusif accordé jeudi à l’APS.


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Décembre 2010 à 01:43 | | 1 commentaire(s)|

Contre le Cameroun, on n’aura pas besoin de motiver les joueurs, selon Cheikh Seck
‘’Croyez-moi, c’est le genre de match que tout footballeur international de haut niveau a envie de jouer dans sa carrière, ça arrive que tous les quatre à cinq ans et la motivation vient tout seul’’, a expliqué le chargé des compétitions internationales à la Fédération sénégalaise de football (FSF) qui, en tant que footballeur, a battu le Cameroun, 2-0, à la CAN 1990 en Algérie.

S’il estime que le Sénégal ne part pas favori contre le Cameroun, l’ancien portier international fait savoir que cela ne veut dire que ‘’nous y allons en victime expiatoire’’.

‘’Malgré ses difficultés, le Cameroun reste une grande nation de football avec des joueurs de haut niveau’’, a-t-il rappelé.

Mais avec l’effectif actuel du Sénégal et l’état d’esprit dans la Tanière, le Sénégal garde des atouts dans sa manche selon l’ancien portier international.

Et pour cette rencontre, les dirigeants administratifs et techniques n’auront pas besoin de motiver les joueurs pour engranger les trois points de la victoire.

‘ ‘En 1990, en Algérie, nous n’avions pas autant de professionnels même s’il est vrai que les locaux de l’époque étaient de très haut niveau’’, a-t-il dit.

Selon lui, si les gens avaient des doutes, sur le terrain, les Lions de cette coupe d’Afrique savaient qu’ils avaient largement les moyens de battre le Cameroun.

‘’Nous avions beaucoup de respect pour eux, mais nous savons au plus profond de nous-mêmes que nous avions les moyens de l’emporter’’, a-t-il insisté voyant une similitude entre l’état d’esprit du groupe de 2012 et celui des Lions de 1990.

Ces deux groupes respectaient les adversaires, mais ne les craignaient pas, a-t-il ajouté, relevant que plus que leur talent, c’est leur état d’esprit qui explique principalement la bonne entame des éliminatoires.

Eliminé des compétitions de 2010 (CAN et Mondial) et en manque de matchs officiels depuis octobre 2008, le Sénégal a surpris plus d’un observateur en démarrant les éliminatoires par deux victoires probantes contre la RD Congo à Lubumbashi 4-2, et contre l’Ile Maurice, 7-0 à Dakar.

Les Lions seront opposés aux Lions Indomptables en fin mars pour la 3-ème journée des éliminatoires de la CAN 2012.

SD/ASG



1.Posté par beugfalou le 24/12/2010 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bien parlé Mr; cheikh seck déjà je vous félicite vous et les autres anciens joueurs qui ont voulu resté dans la taniére pour aider notre football au sénégal et merci
pour revenir à ce que dit cheikh seck , je suis confiant de cette équipe et beaucoups plus en confiance de celle ci que de celle de 2002 sans faire de polémique. je vous encourage et je sais que vous étes capables de vous qualifier et vous allez le faire siguile sénégal comme dab wassalam

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image