Leral.net | S'informer en temps réel

Contre les dérives du régime libéral: Bennoo Siggil Senegaal organise une marche le 06 novembre

Rédigé par leral .net le 30 Octobre 2009 à 11:20 | Lu 836 fois

Les nombreux scandales politico-financiers poussent la coalition regroupant plus de trente partis d'opposition à manifester leur ras-le-bol. Ainsi le 06 novembre prochain, Bennoo Siggil Senegaal organise une marche de grande envergure dans les artères de la ville de Dakar.


Cette marche qui a été autorisé selon nos sources intervient dans un contexte marqué par le scandale né de l'affaire Ségura du nom de ce représentant résident du Fmi à qui le président Wade a remis mallette de 130 000 euros destiné à acheter des cadeaux pour les membres de sa famille.

L'opposition sénégalaise taxée à tort ou à raison d'opposition de salon et de communiqué compte marquer le coup en démontrant sa capacité de mobilisation le 06 novembre. Affaire à suivre.

pressafrik


1.Posté par galay le 30/10/2009 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Action....

2.Posté par La conscience le 30/10/2009 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous y serons et grand nombre car on an a mare

3.Posté par Mox le 30/10/2009 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous autres sénégalais de l'étranger, nous sommes de tout cœur avec vous. Ce vieux mafieux, franc maçon etc...doit quitter le pouvoir de grés ou de force avant qu'il ne provoque l'irréparable. Karim, Viviane, Farba, baldé, sans oublier le plus grand menteur du gouvernement Mustapha Guirassy etc…doivent des comptes au peuple sénégalais. Que Dieu maudisse ceux qui affament leurs peuples.

4.Posté par Ayendi le 30/10/2009 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui pour la marche et tout le senegal peut et doit y participer comment. Ceux peuvent marcher le feront et ce qui ne sont pas en mesure de le faire peuvent consacrer une minute de de leur pecieux temps en sortant de lans rue et s'arrêter une minute à midi ou à 13 heures . l'heure sera communiquer à travers les mèdia et tout senegal se levera un seul debout pendant une minute pour dire non non non c'est trop et on en a ras le bol de ses scandales répétés. . Je dis tout le senegal doit s'arrêter et faire une minute de silence en sortant des voitures de maisons des ateliers des bureaux etc,. aümême instant.

5.Posté par La conscience le 30/10/2009 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Debout, Sénégalais, tenez-vous debout comme un seul homme, de Matam au Cap et de Dakar à Tamba...Debout peuple du Sénégal car l'heure est grave et votre avenir est dans vos mains. Vous avez avalé assez de couleuvres vivantes et il est temps, pusque temps, que la bande à Wade parte avant que nous ne trouvions les meilleurs voies et moyens, de les traduire devant la justice afin que tous ceux qui ont depuis l'an 2000 sucé le sang du peuple sénégalais, rendent compte devant les tribunaux. Ce jour du 06 Novembre qui sera marqué d'une pierre blanche dans les annales du Sénégal, même si vous êtes malade, guérissez et tenez-vous debout même d'un seul pied car cette marche du siècle, ne vous sera pas contée: vous allez y participer vous-même d'une manière ou d'autre. S'il vous manque des jambes, vous avez votre voix pour crier à haute voix: naadem, naa dem, naadem,naa dem....bande de voleurs. Criez fort votre déception, votre rage, votre vengeance car trop c'est trop. Comme Wade vous considère moins que les derniers des humains, démontrez-lui le contraire.....Qu'importe même si c'est pour des motifs politiciens et autres....

6.Posté par noums le 30/10/2009 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant et après le limogeage du ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, le président Wade prévoyait celui de son ministre de l’Économie et des Finances. Mais, il tenait à le renvoyer pour le dénigrer le lendemain ; comme il l’a fait avec tous ceux qui l’ont approché. On se souvient qu’après lui avoir fait apprendre son renvoi du gouvernement, par les médias, Wade reprochera à Gadio de n’avoir pas mis les pieds en Iran depuis neuf ans ; en dépit des possibilités que ce pays offrait au Sénégal. Pourtant, il l‘encensait. N’avait-il pas déclaré, en Mauritanie, qu’il ne pouvait pas se séparer de son ministre Gadio, mais qu’il pouvait juste le « louer » à ce pays ? N’empêche, il s’en suivra ce qui s’en suivra. Me Wade prévoyait de faire vivre pire à Abdoulaye Diop. Le « cadeau » offert, à la dernière minute, au représentant-résident du Fmi qui quittait le Sénégal, participait de ce dessein. Après avoir fait ébruiter « l’arrestation » en France de celui-ci, Wade projetait de faire endosser le « cadeau » à son ministre des Finances. Mais, son plan est tombé à l’eau ; faisant de lui l’objet de la risée internationale.

Cependant, sachant que Wade ne renoncera pas à tenter de le « liquider », même physiquement, et de le mouiller, Abdoulaye Diop, qui suite à des menaces de mort « venant de la présidence » dort depuis avec une arme, lui a remis sa démission. Il n’a plus confiance à Wade et son entourage, qui excellent dans des scandales qui ne gravitent qu’autour de l’argent qu’il est censé géré. Il ne tient pas leur servir de bouc émissaire, demain. Il en a informé ses amis et guides spirituels. Mais, Wade « pris de court », tente de le convaincre de lui laisser « quelques temps », pour trouver son « difficile » remplaçant. Il est sûr que celui-ci sera un homme de main de Karim, son fils. Car, c’est parce que l’essentiel du ministère délégué chargé du Budget avait été transféré à celui-ci que son ancien occupant, Abdoulaye Sow, avait rendu le tablier. Ce dernier est homonyme de Abdoulaye Diop. Ils sont également très liés. Le ministre des Finances se laissera-t-il surprendre par le président de la République ou claquera-t-il la porte, pour éviter de se faire humilier ? Telle est la question que se posent ses proches collaborateurs.

7.Posté par Guirladio le 30/10/2009 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enlieuetplacedelamarche,jepréconisedescérémoniesdeprièredanstouteslesmosquéespourqueDieufassepartircemonstre.
Aussi,nousdeladiasporaferonstoutpourfairequitterAbdoulayeWadepourinstallerKarimVivianeWadeàlhoteldeRebeuss,aucamppénalnonàKédougououBakel
GBSN

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site