leral.net | S'informer en temps réel

Contrefaçon de billets de banque : Le rappeur Agbess, son père et l'ex chef de protocole du ministre Mbaye Ndiaye jugés

En détention depuis le 10 Août 2012, le jeune rappeur Khadim Al Rassoul Akar connu sous le sobriquet de Agbess, son père Aly Akar, un libano-syrien, l’Inspecteur de police principal, Ibrahima Guèye, chef de protocole du ministre de l'Intérieur, Mbaye Ndiaye et d'autres prévenus ont été jugés devant la Cours d'assises de Thiès. Ils sont accusés d'associations de malfaiteurs et de contrefaçon de signes monétaires ayant cours sur le territoire national ou à l'étranger.


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Janvier 2014 à 11:11 | | 0 commentaire(s)|

Contrefaçon de billets de banque : Le rappeur Agbess, son père et l'ex chef de protocole du ministre Mbaye Ndiaye jugés
Le rappeur Agbess, mineur au moment des faits, a comparu la semaine dernière devant le tribunal pour enfant. Il sera fixé sur son sort le 30 janvier prochain. Quant à ses co-prévenus, ils ont été jugés hier, devant la Cour d'assises. Cette dernière, après avoir délibéré et requalifié les faits en tentative de contrefaçon, a condamné Ibrahima Guèye à 2 ans dont 1 ferme. Modou Guèye a écopé de 2 ans ferme dont 10 mois ferme. Ameth Lamine Coly, Aly Akar et Madiop Sène ont chacun pris 2 ans ferme dont 6 mois. Ils ont retrouvé la liberté après 17 mois passé en prison, indique EnQuête.

Tout est parti de l'arrestation par les gendarmes, à Mbour, de A. L. Coly alias Pakson, infirmier de profession, domicilié à Dakar. Il a été trouvé par devers lui plusieurs coupures de billets noirs d'environ 55 000 FCFA. Il serait venu à Mbour pour rencontrer le chef du protocole du ministre de l'Intérieur pour le lavage des billets noirs. Arrêté et cuisiné par les hommes en bleu, il révèle qu'il est membre d'un réseau de lavage de faux billets de banque. Il balance par la même occasion plusieurs membres d'un présumé réseau de faussaires. Les hommes du commandant Bara Seck se rendent à Dakar le jeudi 9 août 2012. Deux libanos-syriens, membres présumés du réseau, sont ainsi arrêtés. Aly Akar et de son fils Abass Khadim Rassoul Akar, un rappeur plus connu sous le sobriquet d'Agbess. Le chef de protocole de Mbaye Ndiaye sera finalement arrêté à son domicile. Les gendarmes trouvent des coupures de billets noirs, une bouteille contenant du mercure, une machine pour le lavage des billets et plus d'un million de FCFA.

L'Observateur






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image