leral.net | S'informer en temps réel

Contribution : L’opposition et la balle de Wade.

Le Bloc pour le Renforcement de la Démocratie BRDS a décerné au Président Wade, la palme d’or du meilleur footballeur électoral de tous les temps et sous tous les cieux.


Rédigé par leral.net le Dimanche 12 Septembre 2010 à 22:41 | | 6 commentaire(s)|

Contribution : L’opposition et la balle de Wade.
Tous nos appels à l’opposition n’ont servi à rien : nous avons été rencontrer Monsieur Tanor Dieng, Monsieur Talla Sylla et Monsieur Mamadou Diop. Nous avons cherché à rencontrer en vain Monsieur Moustapha Niasse, Monsieur Batchily et plusieurs leaders de l’opposition et de la société civile, pour la formation d’un Front National de mobilisation contre le régime libéral.
Mes principaux soutiens étaient la Sénélec, Global Voice, les inondations, l’ONAS, la Soned, les marchands ambulants, les mendiants, la jeunesse désoeuvrée, les détournements de deniers publics, les courants au sein du PDS, la Génération du Concret et …. Le PDS lui-même.
Mais, mon plus grand soutien est le président de la république lui-même qui publiquement envoie la balle dans le camp de BENNOO.
Il nous indique très généreusement la conduite à prendre :
Il demande solennellement à Ousmane Tanor Dieng et à El Hadj Moustapha Niasse de s’entendre et de regrouper autour d’eux :
- Tous les partis politiques de bennoo siggil Sénégal,
- Tous les partis politiques de bennoo taxawaal Sénégal,
- Tous les partis politiques non alignés,
- Tous les partis politiques indépendants.
Cette méga coalition s’associera avec la société civile pour mettre en place une équipe qui gardera indéfiniment la balle de Wade.
Ce front doit s’attendre à des élections COUPLEES ANTICIPEES et donc, l’urgence du dialogue que demande notre peuple est la mise en place des ASSISES DE L’OPPOSITION SENEGALAISE. S’unir ou périr : SEPI JOTNA.
Il est inutile de dialoguer avec un pouvoir moribond, sourd et aveugle.
Parlons nous entre nous et écoutons notre peuple. Il n’en peut plus, il est arrivé au bout du rouleau.
Nos jeunes sont des chômeurs cinquantenaires dont l’avenir est derrière eux. Nos vieux sont des cadavres ambulants.
Notre pays, tout notre pays est une épave en perdition.
Cet appel n’est pas pour nous le vingtième, mais il sera le dernier. S’il ne trouve pas un écho favorable, cela voudra dire que je me suis toujours adressé à des taupes du pouvoir, tapies au sein de l’opposition qui marche à reculons.

El Hadj Hamidou Diallo,
Secrétaire Général du BRDS,
Coordonnateur de la Coalition des Non Alignés
77 444 21 94



1.Posté par Babacar Sarr le 13/09/2010 02:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N`importe quoi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par Diakhlé le 13/09/2010 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Golo gou teub né Secretaire Général de parti leu!!! Pfffffffffff !! N'importe quoi!!! Aligne ta famille dérriére toi d'abord et reviens nous briefer!!!

3.Posté par Hamidou DIA le 13/09/2010 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TU NE CROIS MEME PAS A CE QUE TU DIS OU BIEN TU IGNORES TOUT DE CE QUE TU RACONTES. TON TEXTE EST PLEIN DE NON DITS ET DE CONTRE VERITES. DIAKHATE A BIEN RAISON DE DIRE "golo gu teub ne sg de parti leu".

4.Posté par adja le 13/09/2010 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lol..vraiment trop facile..creer un reseau bidon te permettanmt de parler d eagal a egal avec mes macro-reseau....niasse et bathily on eu raison de ne pas vous recevoir..BEUGUE LOU YOMBE !!!!!!!.....va prendre la carte d un parti ( un vrai parti) et economise ta salive

5.Posté par MAX 2 le 13/09/2010 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'importe quoi vraiment.
Lorsque dans un un pays démocratique, un président élu fait appel à une opposition, croire qu'il est atteint du "syndrome de la solitude "c'est faire preuve de mauvaise foi ou, à tout le moins de construction intéllectuelle fébrile et tendancieuse.
Le président WADE est "seul "par nécessité du destin; de cette solitude dont Victor Hugo disait qu'elle "est bonne aux grands esprits et mauvaise aux petits. La solitude trouble les cerveaux qu'elle n'illumine pas."
Effectivement, l'opposition peut venir dans le cadre d'une démarche patriotique, participer activement ,auprès de l'élu du peuple, à l'oeuvre de construction nationale.
Le cas échéant, libre à elle d'étaler sur la place publique, rien que les maux de l'alternance afin de tenter de coloniser les esprits candides, de tourbilloner les esprits malveillants et manipuler les esprits en otage, avides de "papiers" taillés sur mesure.
En vérité, l'opposition ne veut rien entendre que créer les conditions d'un départ anticipé du président en brandissant les difficultés existentielles des populations dont les causes principales remontent à la période des " bourreaux ".
A l'heure du bilan, le peuple disposera d'éléments substantiels qui le fondera à faire son choix .
En attendant, le mur des lamentations est inondé.

6.Posté par xalaas le 13/09/2010 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus, ils n'ont jamais reconnu formellement, la victoire de Wade en 2007. Les legislatifs boycottés, des lors ils se son ridiculisés eux memes. Le peuple est tèmoin de tout ça.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image