leral.net | S'informer en temps réel

Contribution : Le rôle déterminant des députés de la majorité dans le retrait du projet de loi No 13-2011 portant ticket présidentiel

Dans le quotidien l’Observateur du vendredi 24 juin 20011, il a été fait état de la déclaration du Président de la République à l’ouverture du conseil des ministres. Le Président de la République a dit « j’ai été informé des résultats de la commission des lois.»


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Juin 2011 à 16:45 | | 4 commentaire(s)|

En ma qualité de Président de la commission des lois, je confirme ce qui précède :
La commission des lois s’est réunie le mardi 21 juin pour examiner le projet de loi constitutionnel No 13-2011 portant ticket présidentiel. Nous nous sommes réunis pendant 10 heures de temps et les débats étaient houleux, quand bien même le projet a été adopté en commission.
Le mercredi 22 juin 2011, j’ai pris tout mon dossier et j’ai rencontré le président de l’Assemblée Nationale Monsieur Mamadou Seck à qui j’ai fait tout le compte rendu sans laisser aucuns détails. Ayant mesuré la gravité de la situation, il a immédiatement appelé le Président de la République qui nous a demandé de venir au palais. Deux autres personnes ont pris part à l’audience.
Le Président de la République m’a demandé de lui faire le compte rendu. Je lui ai dit ceci : « Monsieur le Président, votre majorité est devisée. On s’est réuni pendant 10 heures de temps. Il y a eu plus de 50 intervenants et 35 amendements ont été déposés et si ses amendements étaient adoptés le texte serait vidé de son sens.»
Le Président m’a dit : « Quels sont les points qui posent problème. »
J’ai répondu « trois essentiellement » :
-Les 25% minimum bloquant.
-La nomination du vice-président
-Les liens de sang entre le Président de la République et le Vice-président. Parce que les députés pensent à Karim Wade.

Sur ce dernier point, le Président de la République a souri et a dégagé quelques pistes de réflexion.
L’Assemblée Nationale a été la première à faire le travail d’alerte au gouvernement sans aucune pression. Les 35 amendements ont été tous déposés par les députés de la majorité. Moi-même, Président de la commission des lois j’ai déposé en plénière un amendement pour supprimer le poste de vice-président nommé. Mes collègues de la majorité étaient d’accord.
Je félicite particulièrement Monsieur Mamadou Seck, Président de l’Assemblée Nationale. Il a abattu un important travail dans la discrétion.
Oui, le peuple a mis la pression sur le gouvernement, mais l’Assemblée Nationale a joué pleinement son rôle de digne représentante du peuple.

Maitre Abdoulaye Babou Président de la commission des lois à l’Assemblée Nationale.
Dakar, le 25juin 2011



1.Posté par GAYE le 25/06/2011 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces députés à la con qu'ils arrêtent de nous prendre pour des cons et qu'ils sachent que le peuple est bien conscient de leur soutient à ce président de merde qui doit rien faire d'autre à part déguerpir.
Ils n'ont joué aucun rôle dans ce retrait de projet à la con.
Au contraire ils étaient tous d'accord. Alors qu'ils arrêtent de nous prendre pour des cons.
Moi tout ce que je regrette c'est le silence des chefs religieux " chrétiens ou musulmans... "
Ils pouvaient se prononcer avant " le peuple a tout fait et bravo "
les autres fermez vos gueules please.......

2.Posté par Goora Khoutbouzahman le 25/06/2011 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sénégalomanie : "Forces Vives" de la Nation le combat continue résistez à la récupération politique du "Mouvement du 23 juin" par de vieux séniles de la classe politique vieillotte sénégalaise qui refusent de dégager la scène publique et se cachent derrière des partis bidons de faux syndicats un pouvoir arrogant une opposition poltronne une société trop servile.
TOUCHE PAS MA VICTOIRE -TOLÉRANCE ZÉRO - MON COMBAT EST SACRE
Dégager toute la vielle garde politique qui nous prennent en otage depuis un demi siècle
AU PROFIT D'UNE ALTERNANCE GÉNÉRATIONNELLE AVEC DES HOMMES NEUFS AUX MAINS PROPRES. Halte à la récupération..............................

3.Posté par b.sow germany. FFM le 26/06/2011 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

i.fall.president

4.Posté par korsiga le 26/06/2011 12:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sa majorité. Ses députes . Jsui aller voir le présiden d lAN ns sommes aller voir le presi d la ru publique et il ns a demander ce qui ne va po
Ce k.di maitre babou montre caréma k ils st a la solde du président

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image