leral.net | S'informer en temps réel

[Contribution] Maitre Abdoulaye WADE l'otage libéral qui a pris le Senegal en otage!


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Novembre 2011 à 15:53 | | 2 commentaire(s)|

[Contribution] Maitre Abdoulaye WADE l'otage libéral qui a pris le Senegal en otage!
Je veux m 'approprier la lettre de Malick Noël Seck adressée au conseil constitutionnel et à son chef.Cette fameuse missive qui va lui coûter un séjour carcéral de deux longues années , si ses bourreaux ne reviennent pas sur leur jugement .Cette décision de justice, n'est qu'un prétexte pour le régime finissant de maitre WADE de punir un honnête citoyen qui n'a fait qu'exprimer librement son opinion sur un sujet aussi crucial que la participation du President WADE aux échéances de 2012.

Ma conviction profonde est que,ceux qui l'on jugé et envoyé en prison n'ont certainement pas agi en leur âme et conscience en prenant cette décision aussi malhonnête qu'injustifiée.

En quoi une simple lettre adressée à une autorité (fut elle la plus haute personnalité du pays comme le Senegal , où l'on nous vante une soit disant liberté d'expression) puisse faire l'objet d'un emprisonnement aussi arbitraire? Cette décision de justice est sévère, aberrante et erronée. Elle n'a rien de juste et ne fait que nous conforter à l'idée que le système judiciaire au Sénégal est malade. Malgré la présence en son sein d'honnêtes hommes et de femmes capables d'honorer leur serment, celui de lire, de dire et d'appliquer la loi en tout lieu en toute circonstance et en toute souveraineté ....

Mieux,dans un pays où la corruption est institutionnalisée; le détournement érigé en règle générale pour un enrichissement illicite, légalisé; la mal gouvernance promue en système politique, et les fossoyeurs de l'économie d'hier comme ceux d'aujourd'hui siègent au conseil hebdomadaire des ministres ... Je dis qu'il est inconcevable de jeter en taule un citoyen de surcroît un homme politique, juste pour une simple lettre d'avertissement ou de protestation. Croyez moi, d'autres ont fait pire et non jamais été interpellés, ne serait que ce par cette "police politique "qu'est la division des investigations criminelles (Dic).
Je ne suis pas d'accord avec ceux qui prônent une grâce présidentielle, en cela je suis tout à fait en phase avec le prisonnier politique, Malick Seck . Ceux qui ont prononcé sa condamnation, doivent revoir leur jugement tout en sachant que seul Le bon Dieu, maitre et juge de son univers est incapable de se tromper. Les jugements rendus par complaisance seront très néfastes pour leurs auteurs.Que de lettres plus incendiaires, que de propos malsains et injuriers ont été destinés à la première institution du pays, sans que leurs auteurs ne soient aucunement inquiétés.

La participation ou non du President WADE à la présidentielle de 2012, encore une fois, est un faux débat et ne devrait être la source d'aucun conflit, encore moins l'objet d'un quelconque contentieux préélectoral. Le President de la république est pris en otage par ses propres partisans. Le parti démocratique sénégalais (Pds), n'a jamais gagné d'élections au Sénégal, c'est Abdoulaye wade qui les gagne! C'est l'unique raison de son entêtement a vouloir se présenter en 2012. Il n'en peut plus et il n'en veut plus....mais hélas, il cherche à sauver son clan de la guillotine électorale.

S'agissant de l'opposition, le vrai débat devrait porter sur comment mettre sur pied une bonne stratégie de lutte pour dégager le régime libéral des sphères de décision et non se chamailler pour des histoires de leadership. Ce faisant, le pouvoir reviendrait au peuple qui l'aura voulu et revendiquer à plusieurs occasions. Maintenant, si pour cette opposition, la participation de WADE a l'élection, signifie sa réélection, cela veut simplement dire qu'elle est incapable de le battre , mais aussi le peuple souverain a encore besoin du père de KARIM à la tête de la nation, après 85 ans révolus.

C'est dire donc que ,ce n'est ni le parti démocratique sénégalais encore moins cette coalition de partis de la mouvance présidentielle qui vont élire le candidat WADE. Ce ne sont pas non plus ces leaders de l'opposition , cette frange importante de la classe politique Sénégalaise , qui vont nous débarrasser de ce régime! Ces messieurs, qui à défaut de proposer au peuple sénégalais un programme alternatif, correct et fiable de gouvernance, se focalisent sur la recevabilité ou non de la candidature de WADE. La problématique de la recevabilité du candidat WADE, ne peut et ne doit être, la condition sine qua none d'élection au Sénégal.
Par conséquent , je me démarque de ceux qui pensent que le conseil constitutionnel a la seule prérogative de trancher le débat sur "ce non sens." Ils sont cinq "sages" nommés par le President de la république et qui sont tous sous la tutelle du ministre de la justice, garde des sceaux. Ils ne feront rien qui puisse nuire a leur "chefs" respectifs.C'est leur donner un Credit qu'ils n'ont pas que de penser le contraire.C'est pareil pour le sénat et l'assemblée nationale,tout ce qui leur est soumis , passera comme lettre à la poste.Toutes ces institutions, travaillent pour leur chef, le President de la république.

En définitive ,seul le President WADE et lui seul , peut décider de sa participation ou non à la future échéance électorale .Les sorties stériles d'une opposition en panne de leaders incapables de s'unir et de faire preuve de dépassement n'y feront rien. L'essentiel des problèmes du Senegal , trouve sa source dans les choix politiques de ces opposants de salon qui n'ont jamais réagi systématiquement aux multiples dérives du régime libéral et de son chef.
La violation de la constitution n'est pas un argument solide pour les pourfendeurs de WADE , cette constitution , elle n'existe plus , elle a fini par rendre l'âme à force d'être violée et d'être modifiée ,par celui qui nous avait juré de la défendre et de la respecter, il ya a onze années de cela au stade Lss, devant tous les sénégalais .
Les Sénégalais ont besoin du sang neuf pour irriguer les vaisseaux assoiffés de cette jeune et belle nation qui risque de s 'effondre sous le poids d'un probable conflit électoral aux conséquences fâcheuses et dont la seule libération de l'otage WADE , peut nous y prémunir .

Madere FALL, Citoyen sénégalais aux USA





1.Posté par serignesaliou le 11/11/2011 08:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

surtout ne pas voter pour un candidat qui a plus de 60 ans ! optons pour une veritable rupture votons tous pour un nouveau type de senegalais : CHEIKH BAMBA DIEYE

2.Posté par cissé le 11/11/2011 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette brillante analyse nous permet de mieux comprendre la situation politique de notre pays mais il nous semble exagéré de dire que l'opposition est en panne de leader.Nous savons tous qu'au lendemain de la débacle socialiste de 2000 le nouveau pouvoir a voulu faire de Mr Tanor Dieng le 'chef de l'opposition ".Il incarnait déja la résistance socialiste et depuis lors il n'a jamais changé d'un iota sa position.Il est resté un socialiste sincère , un opposant républicain hors pair au moment ou d'aucuns faisient des courbettes au palais devant sa majesté qu'ils avaient aidé à introniser.La cour du roi est aujourd'hui infestée de vermines pseudo-socialistes mais les bonnes graines socialistes n'ont jamais quitté le temple defendu par l'honorable Tanor Dieng.Sa loyauté doit servir de modèle aux jeunes générations.Nous n'avons pas le droit de tergiverser en perdant notre temps avec un aventurier politique doublé d'un assoiffé de pouvoir.Un traitre politique qui a toujours été ingrat envers sa propre famille à qui il doit tout...Un parti qui organiser ses assemblées générales dans un salon ne peut avoir la representativité et la légitimité nécessaire s pour désigner le chef de l'Etat .Le parti socialiste est le plus grand parti de l'opposition , son leader inconstesté est Mr Tanor Dieng.Tous les patriotes qui veulent sauver ce pays doivent s'unir et le soutenir pour mettre hors d'état de nuire ces misérables libéraux.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image